in

Remaniement ministériel au Congo : Nommé par son père, Denis Christel Sassou Nguesso donne ses impressions

Sasou Twit

Nouvel entrant depuis le 15 mai 2021 dans le nouveau gouvernement mis en place au Congo Brazzaville, Denis Christel Sassou Nguesso a dévoilé ses premières impressions.

Sasou Twit
 Denis Christel Sassou Nguesso (c) Droits réservés

Démission du gouvernement

Le 5 mai 2021, le Premier ministre du Congo-Brazzaville, Clément Mouamba avait démissionnavait démissionné avec tout son gouvernement. Dès lors, le président Denis Sasssou Nguesso qui leur avait demandé « d’expédier les affaires courantes jusqu’à la mise en place de la prochaine équipe gouvernementale », ne pouvait que débuter les réflexions en vue de la nomination d’une nouvelle équipe gouvernementale.

Nouvelle équipe ; entrée de Denis Christel Sassou Nguesso

Dix jours après, le chef de l’Etat a rendu sa copie. La nouvelle équipe compte 36 membres, dont quatre ministres d’État et huit femmes. Parmi les onze personnalités qui font leur entrée dans ce gouvernement, figure en bonne place, Denis Christel Sassou Nguesso, fils du président, nommé ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du partenariat public privé.

Dès réception de cette bonne nouvelle, le promu de 46 ans, député PCT depuis dans la circonscription d’Oyo depuis le 5 septembre 2012, n’a pas caché sa joie et surtout sa reconnaissance envers le chef de l’Etat.

« C’est avec beaucoup d’émotion et de gratitude que j’apprends ma nomination au poste de Ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé. Tous mes remerciements au chef de l’État et au Premier ministre pour la confiance placée en moi », a écrit l’homme d’affaires sur son compte twitter.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>C&#39;est avec beaucoup d&#39;émotion et de gratitude que j&#39;apprends ma nomination au poste de Ministre de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public-privé.<br><br>Tous mes remerciements au chef de l&#39;État et au Premier ministre pour la confiance placée en moi. <a href=”https://t.co/4Y4xNBGLsJ”>pic.twitter.com/4Y4xNBGLsJ</a></p>&mdash; Denis Christel Sassou Nguesso (@ChristelSassou) <a href=”https://twitter.com/ChristelSassou/status/1393679215078350850?ref_src=twsrc%5Etfw”>May 15, 2021</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Après lecture minutieuse du décret présidentiel, l’on constate que sept personnalités ont été limogées de leurs départements ministériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kamala mina eyango

Ndedi Eyango accuse le Community Manager d’être à l’origine des photos obscènes publiées sur la page Facebook de ses jumelles

Albert Dzongang

Albert Dzongang-Survie Cameroun : « On veut nous distraire avec 200 millions alors que c’est l’argent que Ngoh Ngoh utilise pour fumer ses cigarettes »