in

Coopération bilatérale Mali- Burkina Faso : le président Assimi GOÏTA à Ouagadougou

Le Colonel Assimi GOÏTA séjourne depuis hier lundi 24 juin à Ouagadougou dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié dans ce pays frère et ami, membre de l’Alliance des États du Sahel (AES).

1719301501285
LE PRESIDENT DU MALI ET DU FASO

Depuis sa prise de pouvoir au Mali, c’est la première visite du Président GOÏTA au Burkina Faso. Et, au cours de son séjour, les deux chefs d’Etat vont revisiter l’excellente relation de coopération qui existe entre la République du Mali et le Burkina Faso.

Les deux chefs  d’Etat vont échanger notamment sur les défis sécuritaires  de lutte contre le terrorisme et ceux liés au développement socioéconomique et à la quête d’une souveraineté totale de leurs pays respectifs au regard de la monté en force du terrorisme dans ce carrefour des trois frontières (Burkina, Mali, Et Niger). Nous informe nos  confrères de la rédaction 3 Niger sur leur page Facebook.

Pour approfondir :   Le camerounais d’origine Edmond Wega est nommé Ambassadeur du Canada au Burkina-Faso

Une façon de rassurer les populations de leurs différents États, victimes des exactions des forces du mal. Et le  renforcement de l’Alliance des pays de l’AES pour le bonheur des peuples de ces États.


Pour approfondir :   Affaire Kemi Seba : L'activiste devant les juges ce 26 décembre

1 Comments

Leave a Reply
  1. Espérons qu’au Mali ou au Burkina sortiront enfin une nouvelle race des braces Africains et Africaines, car jusqu’ici l’avenir est sombre. Voici un autre cas…Vaux-t-il vraiment la peine de mourir pour les Peuples noirs ? On doute là-dessus. Il y a un esprit du gnou dans nous mais nous tardons de nous réveiller de tel handicape majeur(..) Trop de nos leaders socioculturels, politiques et intellectuels ont payé de leur vie pour nous et notre conscience conquise encore endormie (et clanique).Dans l’indifférence totale des Africains en générale et les Camerounais en particulier,le célèbre artiste et activiste Dieudonné Mbala Mbala est depuis longtemps incarcérer à domicile (avec bracelet contrôlant ses mouvements)…Au seul motif d’avoir exercée son metier. Sa comédie qui n’a pas épargné même son Afrique/Cameroun ancestrale a commise ‘’l’erreur’’de mentioner ‘’l’intouchable communauté juive.’’Ainsi il doit être puni et contenu, privé de tout spectacle public partout en Occident.

    Écoutez, le monde est un jungle moderne mais il est pareil au jungle sauvage dans lequel prédateurs et les proies cohabitent. Nul n’est prédestiné par nature à être la proie de l’autre: seule ton attitude et prédisposition mentale ferait de toi la proie facile d’un prédateur (ou ton semblable). Tenez, le lion (fort et grand) règne incontesté dans la jungle comme le roi des animaux, pourtant sa suprématie est souvent mise à l’épreuve par un animal plus frêle: la hyène! Face au roi lion, la hyène est non seulement courageuse mais aussi intelligente, elle opere collectivement plutôt que individuellement. Par contre le gnou, proie favorite du lion, est grand rapide et opère aussi en groupe mais est tellement distrait et peureux qu’il se fait par nature une proie facile. Un seul bond du lion fait souvent fuir toute une colonie des gnous (donnant ainsi libre court au prédateur de choisir sa proie et la dévorer).

    Une fois un gnou est aux griffes du lion, malgré leur nombre infini toute la colonie multiple des gnous se sauve sans presence d’esprit ni de solidarité pour sauver un de leurs. Vous conviendrez que mentalement tel état d’esprit est autant typique aux Africains en générale et les Camerounais en particulier. Quel mouvement activiste a-t-il déjà manifesté contre l’injustice que subisse Dieudo maintenant et au passé? Aucun. Le gnou est en nous sans qu’on ne s’aperçoivent: jugez vous mêmes par l’extrait ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sans titre 6

Audience à la CAF : Samuel Eto’o souhaite que son audition soit diffusée

Chimpanze24062024 e1719314983862

Cameroun : Des chimpanzés s’en prennent violemment à un homme