in

Audience à la CAF : Samuel Eto’o souhaite que son audition soit diffusée

Soupçonné par la Confédération africaine de football de trucage de matches et de son implication dans les paris sportifs, le président de la Fécafoot comparaît devant le jury disciplinaire de la Caf ce 25 juin. Samuel Eto’o demande à cet effet que son audition soit diffusée en direct.

Sans titre 6
Samuel Eto'o attendu à la CAF ce mardi - Dr

Samuel Eto’o sera devant le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football ce 25 juin 2024 au Caire en Egypte pour répondre aux accusations portées contre lui par les acteurs du football camerounais. En effet, le président de la Fédération camerounaise de football  est accusé depuis 2023 de manipulation des matchs et de son implication dans le pari sportif.

Avant de comparaître ce mardi, Samuel Eto’o a demandé que son audition soit retransmise en direct des canaux de retransmission de la CAF pour plus de transparence a appris Lebledparle.com. La demande a été postée sur son compte instagram dans la nuit du 24 au 25 juin 2024. Pour Samuel Eto’o, procédé de cette manière permettra de lever tout équivoque. « Cette requête, qui exprime un profond désir de transparence, n’est en rien l’expression d’une défiance à l’égard de l’instance concernée, loin s’en faut, car la crédibilité de la Confédération continentale est un impératif qui importe à tout dirigeant sportif africain sérieux. Cette demande est formulée dans le but de lever toute équivoque dans un contexte d’immixtion d’acteurs politiques camerounais dans la procédure, lesquels ont coalisé avec des intérêts personnels identifiés », explique Samuel Eto’o dans sa publication.

Pour approfondir :   Basket-ball : pour la première fois, un camerounais est champion de NBA

De ce fait, il entend « associer les acteurs continentaux du football et le grand public à la quête de vérité qui constitue l’objet de cette procédure. Considérant que la gouvernance de notre sport ne saurait occulter le respect et la considération dus à ses acteurs,  j’appelle humblement la CAF à être une maison de transparence où on juge les dirigeants élus des fédérations membres en toute équité » précise-t-il dans son post. Si la CAF valide la demande du président de la Fécafoot, son audition sera retransmise dans les canaux de la Confédération africaine de football ce 25 juin 2025.

Pour approfondir :   La nouvelle déclaration choc de Jean-Lambert Nang : "c'est Hervé Renard qui était aux commandes derrière Emerse Fae lors de la CAN en Côte d'Ivoire"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue Mbala.JPG

La revue de presse camerounaise du mardi 25 juin 2024

1719301501285

Coopération bilatérale Mali- Burkina Faso : le président Assimi GOÏTA à Ouagadougou