in

CHAN 2021 : Yannick Ndjeng chassé de la sélection nationale pour indiscipline

NDJENG CHAN

L’attaquant des Lions indomptables locaux s’est rendu coupable d’un geste d’humeur à l’endroit du sélectionneur adjoint suite à son remplacement lors de la demi-finale contre le Maroc.


NDJENG CHAN
Yannick Ndjeng (c) Droits réservés

Le Cameroun a été humilié en demi-finale du Championnat d’Afrique qu’il organise 4-0 face au Maroc, tenant du titre. A cette déculottée, il faut ajouter un écart de comportement de Yannick Ndjeng. Remplacé en tout début de second période par Wilfried Mbougain, le seul attaquant camerounais à avoir inscrit un but dans ce tournoi a affiché son mécontentement vis-à-vis de l’un des entraîneurs adjoints des Lions A’ David Pagou. Selon certaines iniscrétion, l’avant-centre camrounais auaraut traité de «nullards», tous les membres du staff. 

Yannick Ndjeng a fait ses valises. La nouvelle de l’exclusion de de la tanière a été rendu public il y a quelques minutes via un communiqué signé par le Team press officer de l’équipe. « Le joueur Yannick Njeng des Lions A’ a été exclu de l’équipe pour indiscipline caractérisée à l’issue de la demi-finale perdue hier contre le Maroc à Limbe. Il a quitté le groupe ce matin sur la demande de l’entraîneur Martin Ndtoungou Mpile », lit-on dans le document. 

Un renfort s’en va

Ancien joueur de l’Espérance de Tunis et du FC Sion en Suisse, Yannick Ndjeng fait partie comme Jacques Joua et Mfédé Junior, des joueurs qui ont été sollicités à coups de tractations souterraines pour venir renforcer les Lions A’. Selon de nombreux observateurs avertis, son incartade confirme juste qu’il y a bel et bien eu une certaine opacité autour de sa convocation.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emile Essombe

Marché publics : Emile Essombe se prononce sur la question des activités lucratives des agents de l’Etat

SEM Fecafoot

[Tribune] Une réelle politique sportive en lieu et place du brouhaha…