in

Chan 2020 : La délégation marocaine refuse de séjourner dans l’hôtel réservé par le COCAN

Chan 2020 : La délégation marocaine refuse de séjourner dans l’hôtel réservé par le COCAN

C’est le contenu d’une lettre du directeur général du tournoi du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), Dissake Mbarga Michel adressée au secrétaire général de la Confédération africaine de Football (CAF).

Chan 2020 : La délégation marocaine refuse de séjourner dans l’hôtel réservé par le COCAN
Délégation marocaine (c) Droits réservés

Dans cette lettre datée du 5 février 2020, et dont une copie est arrivée à notre rédaction, le directeur général du CHAN indique que l’équipe du Maroc, qualifiée pour la finale de la 6e édition de cette compétition, a choisi d’aller se loger à «  Relaxe Hôtel sis à Nkometou », localité située hors de la ville de Yaoundé, en lieu et place de l’hôtel La Falaise réservé par le Comité d’organisation local.

Face à cet acte, le destinateur de la note, Dissake Mbarga Michel souligne que l’hôtel Relaxe, choisi par la délégation Marocaine n’a pas été homologué par la Confédération africaine de Football, et par conséquent, «le comité local d’organisation décline son entière responsabilité pour quelconque incident qui pourrait survenir face au non-respect du plan d’hébergement validé par la CAF », peut-on lire.  

Le Maroc a remporté son duel au sommet face au Cameroun, mercredi en demi-finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) (4 – 0). Un doublé de Rahimi et des buts de Bouftini et Bemammer ont offert aux Lions de l’Atlas une place en finale face au Mali.

Les Aigles et les Lions de l’Atlas s’affronteront en finale du CHAN 2021 dimanche 7 février 2021 à 20 heures au stade omnisport de Yaoundé. Quant au Cameroun et à la Guinée, ils se disputeront la troisième place du championnat samedi 6 févier au stade de Bepanda à Douala.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jeux de la Francophonie : Bidoung Mkpatt lance un appel à l’endroit des artistes

    Celestin Djamen à propos de Survie Cameroun : « Les détournements de fonds privés ne diffèrent en rien des détournements de Fonds publics »

    Celestin Djamen à propos de Survie Cameroun : « Les détournements de fonds privés ne diffèrent en rien des détournements de Fonds publics »