in

Célestin Djamen à Mouelle Kombi : « il fallait vous adresser Inbox à Onana et attendre sa réponse »

L’homme politique a réagi à la sortie du ministre des sports et de l’éducation physique qui souhaite qu’André Onana retrouve la tanière des lions indomptables, comme l’a constaté Lebledparle.com.

C Djamen STV
Célestin Djamen d'Apar sur STV - DR

Le ministère des sports et de l’éducation physique a écrit au président de l’Inter de Milan pour lui demander d’accepter que le gardien de son club, André Onana retourne dans la tanière des lions indomptables. En guise de réaction, le président du parti Apar, pense que c’est une faute professionnelle de la part du ministre Narcisse Mouelle Kombi. « Peut-on imaginer Emmanuel Macron ou le ministre des sports français supplier le Président du PSG de mettre à la disposition de l’équipe de France Killian M’bappe ? Je crois que nous sommes définitivement un continent. Petit rappel monsieur le Ministre, tous les clubs se soumettent aux lois de la FIFA, il fallait vous adresser Inbox à Onana et attendre sa réponse. Faute professionnelle ! », écrit Célestin Djamen.

L’ancien militant du SDF demande à l’Etat du Cameroun de mettre à la présence des magasins chinois et indiens dans les villes camerounaises. « Que font les indiens et les chinois dans nos artères principales? L’état doit obliger les camerounais à reprendre tous ces magasins. Et en plus nous portons leurs cartons », écrit l’ancien militant du MRC.

Pour approfondir :   Joseph Le révoque 493 fonctionnaires et agents de l’Etat

« La Rwandisation du Cameroun n’aura jamais lieu »

« Célestin Djamen a défendu Vision 4 pendant qu’Abé insultait sa tribu. Voilà le prototype du Bamiléké en tomate, de seconde main, sans couilles. Shame », a écrit Sikadi Berty le Kamit, sur son compte Facebook. En guise de réaction, l’homme politique affirme qu’il continuera à combattre les incultes et tribalistes. « Voici un parfait illettré pire que ceux qu’il prétend combattre et qui me demande d’aller jouer le laquais et le Représentant du village à la télé. Hé Dieu !!! En quoi êtes-vous donc différents des fascistes ékangs ou autres qui pullulent sur tous les écrans, espèce de tribalistes des catacombes ? Je vous combattrai de toutes mes forces quel que soit votre tribu… je répète quel que soit votre tribu, bande d’illettrés haineux totalement incultes. Je n’appartiens à aucune tribu ok ? J’appartiens au Cameroun, batraciens de sous-sol que vous êtes !! Maintenant retournez dans vos forêts bande de barbares. La Rwandisation du Cameroun n’aura jamais lieu quel que soit efforts. Vive la patrie éternelle. Vive le Cameroun », réplique-t-il.

Pour approfondir :   Cameroun : Samuel Eto’o Fils continue sa tournée !

Le tribalisme ne s’arrête que sur la toile

L’acteur politique pense que le tribalisme dans la vraie vie est impossible au Cameroun. « Je connais le cœur des camerounais. Le tribalisme médiatique et digital ok on a vu, mais le tribalisme réel, impossible. C’est juste la colère très limitée des pauvres et des frustrés », écrit le juriste. « Le fédéralisme communautaire est une contribution décisive au renforcement du tribalisme et de la haine dans notre pays. Cette doctrine antinational fait des adeptes tous les dimanches », estime l’opposant.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mahamat Déby et Paul Biya

Ce que cache la crise diplomatique avec le Tchad

Lado Ludovic Pere

Luther Méka à Ludovic Lado : « Faire une pétition pour la radiation d’un citoyen de l’université catholique est un acte de méchanceté »