in

CAN 2017 : le Cameroun élimine le Sénégal aux tirs au but comme en 2002 et va en demi-finale

Lions indomptables en joie

Le Sénégal n’a pas pu laver l’affront  de 2002, lors de la finale de la CAN au Mali. Les hommes d’Aliou Cissé, tombent en quarts de final, devant le Cameroun, après la séquence des tirs au but (4-5).


Lions indomptables en joie
Vincent Aboubakar, Sébastien Siani et Georges Mandjeck jubilant après la qualification du Cameroun – DR

C’est un remake de 2002, ce soir du 28 janvier 2017, dans la confrontation opposant le Cameroun et le Sénégal pour le compte du deuxième match des quarts de final. Après 120 minutes de jeux, les deux équipes sont à égalité. La phase des tirs au but sépare les deux fauves et ce sont les hommes d’Hugo Broos  qui s’en tirent avec à la clé une qualification pour les demi-finales.

Aliou Cissé, joueur et capitaine  il y a quinze ans,  avait manqué le dernier tir au but du Sénégal qui laissait filer entre les du Cameroun le trophée de la CAN.  Il  a vécu  le même scénario, ce soir en tant que sélectionneur. Depuis le banc de touche, il a vu Sadio Mané la pépite de l’équipe du Sénégal manqué son pénalty, synonyme de non qualification  pour la suite de la compétition. Après un premier tour parfait (2 victoires et un nul), Les lions de la Téranga butent encore devant le Cameroun et mettent  un terme à leur aventure en terre Gabonaise.

Pour approfondir :   Ebolowa : Un prêtre suspendu pour avoir déserté le presbytère pour aller habiter au quartier

Depuis 1963, le Sénégal et le Cameroun se sont rencontrés 15 fois, donc cinq victoires pour les sénégalais, six chez les camerounais  et quatre matchs nuls partout. Pour la quinzième rencontre, la balance a penché du côté du Cameroun. La rivalité qui dure depuis 50 ans entre les deux nations tourne une fois de plus en faveur du pays de Roger Miller et Samuel Eto’o, qui a d’ailleurs félicité ses anciens coéquipiers sur sa page Twitter.

Le jeune gardien Fabrice Ondoa, a été phénoménal pendant cette rencontre, il a été élu homme du match. Les camerounais dans toute les coins de la capitale se réjouissent de sa performance, « Ondoa le chat », disent-ils. C’est la même liesse à son sujet qui s’est transposé sur les réseaux sociaux.

Pour approfondir :   Fraude aux examens : L’OBC annonce une plateforme de sécurisation des épreuves

Le vainqueur de la rencontre entre la RDC et le Ghana ce 29 janvier 2017, va affronter le Cameroun, le 02 février prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aristide Bance

CAN 2017 : le Burkina-Faso, premier qualifié des demi-finales

Samuel Eto'o danse à Antalyaspor

CAN 2017 : «Samuel Eto’o n’a jamais promis 500 millions de FCFA aux Lions indomptables»