in

Cameroun : Un individu interpellé en possession 12 cartons de faux médicaments  

Dans la matinée du 30 septembre 2021, les éléments de l’État-major de la Légion de Gendarmerie du Centre ainsi que ceux de la Brigade de Gendarmerie de Biyem-Assi ont été simultanément informés de la présence d’un individu repéré sur l’axe Yaoundé-Mbankomo au lieu-dit Nomayos, détenant une importante quantité de stupéfiants.

La descente sur les lieux de ces équipes a permis l’interpellation d’un individu âgé de 38 ans, résidant à Douala, trouvé en possession de 12 cartons de faux médicaments dont 01 contenant du Tramol (50mg x 500 plaquettes de 10 gélules), en provenance d’un pays voisin.

Selon le compte rendu de la Gendarmerie nationale sur ses pages dans les réseaux sociaux, l’exploitation de cet individu a révélé l’existence et l’intensification des activités d’un réseau de trafic de médicaments interdits sur le territoire camerounais, en provenance de l’extérieur.

L’enquête ouverte en vue du démantèlement dudit réseau se poursuit à la Brigade de Gendarmerie de Biyem-Assi.

Un autre fait enregistré le même jour à Yaoundé

Grâce au renseignement, les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Mbankolo ont mené le jeudi 30 septembre 2021, aux environs de 14 heures, une opération coup de poings au lieu-dit « Malabo ».

Opération au cours de laquelle trois individus âgés respectivement de 23, 24 et 40 ans ont été trouvés en flagrant délit de détention et consommation de chanvre indien. Interpellés, ils ont été conduits dans cette Unité de Gendarmerie où une enquête est ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

normal 9a77d37

Lutte contre le Covid-19 : Le gouvernement autorise l’usage de « Ngul Betara » au Cameroun

MK conference

Maurice Kamto : « Je ne peux pas aspirer à diriger le Cameroun, sans que la France ne me connaisse.»