in

Cameroun : Un enseignant accusé d’avoir ôté la vie à un élève à Bagangté

Muna kill

Interrogé par la police, le présumé tueur aurait plutôt brandit la thèse du suicide de la victime.

Muna kill
L’élève Bryan (c) Droits réservés

Selon nos sources, M. Ndhale, alias Maths Teacher, enseignant de Mathématiques et Directeur du Collège d’Enseignement secondaire (C.E.S) de Bitchoua Nord dans l’arrondissement de Tonga, département du Ndé est actuellement en exploitation à la police judiciaire de Bafoussam.

Pour cause, l’enseignant est accusé d’avoir ôté la vie au jeune Bryan, âgé de 16 ans et élève au lycée bilingue de Bangangté en classe de seconde C. Selon les témoignages, le jeune Bryan s’est rendu chez le prof de maths samedi pour l’aider dans les travaux ménagers comme à l’accoutumée.

N’étant pas de retour très tard dans la nuit, les parents de l’infortuné se lancent à sa recherche. L’enseignant fait savoir aux parents que le jeune garçon est rentré depuis.

Affolés, les parents accélèrent les recherches jusqu’au moment où le corps sans vie du petit Bryan sera finalement retrouvé dans une maison abandonnée hier lundi 7 décembre 2020. Le présumé meurtrier quant à lui brandi la thèse du suicide.

D’autres sources indiquent que le concerné aurait avoué son forfait à la police. Un fait qui a rendu la population folle et enragée de vouloir en découdre avec lui.

C’est ainsi que la foule en furie a mis le feu sur les biens de monsieur Ndhale, réputée comme propriétaire de la première librairie bilingue dans la ville de Bangangté.

Seules les enquêtes ouvertes pourront élucider les circonstances exactes de la disparition subite de ce jeune élève. 

{ module Sur le même sujet}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pauline Irène Nguene lance la 4e édition de la semaine de la solidarité nationale et de l’entrepreneuriat social

Djaili Goncourt Orient

Nouvelle distinction littéraire pour l’écrivaine Djaïli Amadou Amal