in

Mort des quadruplés à l’hôpital central de Yaoundé : Pour Manaouda Malachie, il n’ y a pas eu de « scandale »

Malachie Camer

Le ministre de la Santé a réfuté la thèse de la violence sur la jeune mère qui a perdu ses quatre enfants à l’hôpital central de Yaoundé.

Malachie Camer
Manaouda Malachie (c) Droits réservés

L’affaire qui a fait la boucle des réseaux sociaux le 13 mai 2020 a retenu l’attention du ministre de la Santé publique. Dans une vidéo diffusée sur la toile il y deux jours, un message anonyme parle de Ntsama, une jeune fille âgée de 20 ans qui a vu des quadruplés mourir à l’hôpital central de Yaoundé où elle a donné naissance.

Dans la séquence vidéo, le personnel de la structure sanitaire est pointé du doigt non seulement d’avoir négligé la maman des quatre bébés décédés, mais aussi d’avoir exercé violence sur elle pour une facture impayée qui s’élèverait à 54 000FCFA.

Or, pour le Dr Manaouda Malachie, « Il circule sur les RS, un supposé scandale à l’hôpital central. Après m’être rendu sur les lieux, il n’en est rien. En effet, la mère des quadruplés qui est très jeune a été gardée juste en observation car c’est un accouchement à haut risque. Elle est d’ailleurs prête à témoigner », a expliqué le Minsanté surr son compte Twitter le 14 mai.

Pour approfondir :   Découvrez toutes les vidéos des scènes de vandalisme au lycée d'Etoug-Ebe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MboudouDoual

Relâchement des mesures barrières au coronavirus : Le préfet du Wouri annonce des sanctions draconiennes

Paul Tasongn

Cameroun : La reconstruction des régions anglophone va coûter 36 milliards de FCFA pour la première année