in

Cameroun : le gouvernement veut lancer un nouvel emprunt obligataire de 130 milliards de FCFA

Image-boursière

C’est officiel le Cameroun veut donc lancer un nouvel emprunt obligataire. C’est la 5ème  opération du genre initiée par le gouvernement Camerounais depuis décembre 2011. 


Image-boursière
Image boursière-DR

Selon nos confrères d’investiraucameroun.com qui rapportent l’information, un consortium composé de trois banques est déjà dans les starting-blocks, pour arranger cette opération de levée de fonds en faveur de l’Etat du Cameroun. Il s’agit d’Afriland First Bank, de la filiale locale du groupe français Société Générale et du groupe Ecobank via sa filiale EDC, spécialisée dans l’investissement.

L’opération qui vise à lever une enveloppe de financements de 130 milliards de francs CFA aura une durée de maturité de 5 ans, apprend lebleparle.com. Le taux d’intérêt de ce nouvel appel public à l’épargne reste cependant inconnu.

Rappelons que depuis le 26 juin 2017, le Cameroun est sous ajustement du  Fonds Monétaire International (FMI). En effet, depuis 2011 le pays a eu à lancer quatre emprunts obligataires à taux non concessionnel. Chose qui a augmentée son niveau d’endettement et lui a valu les récriminations du FMI. Ce  5ème emprunt exposera assurément le pays de Paul Biya à d’autres représailles.

Pour approfondir :   Nominations des staffs technique et Administratif des Lions Indomptables : La FIFA s'en mêle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Barack Obama tweet

Le tweet de Barack Obama sur l’antiracisme devient le tweet le plus « liké » de l’histoire de Twitter.

investisseurs norvege chine audience paul biya

Paul Biya annonce sur sa page Twitter, la création de 800 000 nouveaux emplois Cameroun par des industriels chinois et norvégiens