in

Cameroun : La revue de presse de ce mardi 5 mai 2020

Capture revue de presse mai

Chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de presse édition de ce mardi 5 mai 2020. Après un moment de grève observé par la presse hier, nos confrères sont revenus au boulot ce matin. Les titres parus en kiosque traitent pour la plupart, de la lutte contre le coronavirus au Cameroun.

 

Capture revue de presse mai
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Cameroon Tribune explique ce matin, les 19 mesures d’assouplissement édictées jeudi dernier par le chef du gouvernement pour relancer l’économie nationale. Notre confrère en kiosque précise ce matin qu’il ne s’agit pas d’un « relâchement », mais une volonté du chef de l’État à soulager les ménages et entreprises. «Il n’est pas question d’abandonner l’observance des gestes barrières, sous peine d’assister à une remontée fulgurante du nombre de personnes contaminées », alerte le quotidien à capitaux publics.  

Pendant que Cameroon Tribune y est, le quotidien Émergence renseigne ce matin que depuis l’assouplissement de ces mesures, les chiffres de contamination se sont envolés. L’on est passé de 1700 cas à plus de 2000 cas à moins de 48 heures.

Le FMI a débloqué 135 milliards pour le Cameroun. L’information est parue dans le journal Le Jour de ce jour. Selon ce journal, cet argent vise à aider le pays de Paul Biya à financer son plan de riposte contre le coronavirus.  Seulement, pour éviter tout écart dans l’usage de ces fonds, apprend-on dans les lignes du quotidien bleu, le banquier de Washington annonce qu’il sera « regardant sur les errements de gestion ».

La Météo nous apprend ce matin que le quotidien Mutations a adressé une lettre d’excuses au ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Madeleine Tchuinté après avoir publié « une interview imaginaire » dans son numéro 5088 du 29 avril 2020.

Pour approfondir :   Joe La Conscience veut rencontrer Sosthène Médard Lipot pour le convaincre de rapporter sa décision

Alors qu’on parle du coronavirus et les dépenses y afférents, le journal l’Économie est allé enquêter sur le traitement salarial des PCA, DG, DGA. Notre confrère appuie son étude sur l’arrêté partant classification des entreprises et établissements publics au Cameroun publié par le ministre des Finances, Louis Paul Motazé le 4 mai dernier. Le journal de Thierry Ekoutti, point par point, explique comment sont rémunérés, indemnisés, ces cadres ainsi que les avantages qui incombent à chacun d’eux.

Pour approfondir :   Christian Penda Ekoka est mort

L’Indépendant de Max Pandjo parle d’une transition politique pacifique qui serait en préparation au Cameroun au regard de certains actes pris par le chef de l’État. « Deux évènements préfigurent quelques grandes manœuvres. L’arrivée de Joseph Owona au Conseil constitutionnel, et le retour de Jean-Jacques Ekindi précèdent de ces stratagèmes pour éviter une transition tumultueuse», peut-on lire.

Chers lecteurs c’est le peu de quotidiens arrivés à notre rédaction ce matin. Prenons rendez-vous demain pour une autre édition de la revue de presse. Bonne journée.

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureNico Nkoulou

Mercato : En Italie comme en Angleterre, les prétendants se bousculent pour Nicolas Nkoulou

CSVie

Le corps d’un homme décédé du Covid-19 retrouvé abandonné dans son domicile à Douala