in

Cameroun : La police met la main sur l’individu qui a vandalisé le véhicule de Laurent Esso

Voiture vandalisee

Il n’a pas fallu des heures à la police judiciaire pour interpeler l’activiste qui a causé des dégâts au Minjustice.  

Voiture vandalisee
Véhicule de Laurent Esso vandalisé (c) Droits réservés

 A l’annonce de l’évènement le 1er avril dernier, l’on aurait cru dans un premier temps, qu’il s’agissait d’un poisson d’avril. Mais il a fallu les images du véhicule incendié du ministre d’Etat, ministre de la Justice Grade des Sceaux pour y croire.

Un homme a fait irruption au ministère de la Justice le jeudi 1er avril 2021 avec des jerricans contenant du liquide inflammable et a mis le feu sur les véhicule au parking y compris celui du ministre Laurent Esso, immatriculé CE 3628R.

L’homme aux intentions punissables devant la loi sera aussitôt rattrapé les forces de sécurité. « Michael Abindeh Minanji, récidiviste notoire fera face aux rigueurs de la loi une fois l’enquête du procureur général près la Cour suprême du Centre bouclée », fait savoir le journal L’Anecdote dans sa parution de ce mardi 06 avril 2021.

Revenant sur la même actualité, le journal La Météo parle des « traces des commanditaires » et clarifie que « L’assaut de Michael Abindeh Minji, natif de Mutenguene, dans le Sud-Ouest, le 1er avril à Yaoundé, avait toutes les allures d’un acte terroriste commandité et dont la cible était le garde des Sceaux, Laurent Esso », peut-on y lire.

Pour l’heure, l’inculpé est entre les mains de la Justice et devra justifier les mobiles de son acte.

{module Sur le même sujet }  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture le 6 avril 2021

Cameroun : La revue de presse du mardi 6 avril 2021

Tumior

Cameroun : Paul Biya rend hommage au Cardinal Christian Tumi