in

Cabral Libii : « Il n’y a pas pire aveu de faiblesse, d’idiotie, d’immaturité que d’accuser la France quand nous nous entretuons »

Hon Cabral L scaled

Dans un extrait de chonique récemment rendu public, le député PCRN Cabral, Libii estime que la France est innocente des accusations dont elle est sujette, à savoir, celles de participer à la déstabilisation de beaucoup de pays africains ou encore à y maintenir sa main mise. Le cas illustratif du Cameroun et du Tchad.

Hon Cabral L
Hon. Cabral Libii (c) Droits réservés

 L’un des motifs pour lesquels des manifestations ont éclaté au Tchad mardi dernier est le rejet de la France à s’ingérer dans la gestion des affaires du Tchad.

Les Tchadiens « s’entretuent »

A ce sujet, l’honorable Cabral Libii s’étonne : « Où est la France là-dedans ». Selon son analyse, il s’agit d’une guerre entre les Tchadiens. Notamment, les rebelles du FACT contre l’armée régulière tchadienne, qui se sont tous « armés de kalachnikov », s’entretuent au point où ils ont « tué leur président », le Maréchal Idriss Deby Itno.

Pour approfondir :   Cameroun : La réponse de Célestin Djamen à ceux qui le critiquent d’avoir été à la suite de Joseph Dion Nguté au PAD

Elections présidentielles

A l’entame de ses propos, le candidat classé 3ème à la présidentielle du 7 octobre 2018 a estimé que sa candidature n’avait en rien, été influencée par le pays d’Emmanuel Macron comme le lui faisaient croire certains de ses compatriotes.

« Dès que j’avais déposé ma candidature, l’une des choses que je m’entendais dire c’était : ‘’Si tu n’as pas la caution de la France, tu n’y arriveras jamais, tout a déjà été scellé, il faut aller se faire adouber… », a-t-il évoqué.

La France innocente

Eu égard à ce raisonnement qui place la France hors de toute accusation, le juriste pense que c’est un aveu de tous les maux que de jeter l’opprobre sur l’étranger au moment où, c’est l’Africain qui veut la peau de son frère.

Pour approfondir :   Jean-Claude Van Dame devient ambassadeur de la culture et de la biodiversité congolaise

« Je trouve rabaissant, insultant, horripilant, réducteur que pendant que nous entretuons en Afrique, nous soyons en train d’accuser la France. Il n’y a pas pur aveu de faiblesse, pur aveu d’idiotie, pire aveu d’enfantillage, pire aveu d’immaturité que d’accuser l’étranger quand nous nous entretuons », a affirmé l’homme politique dans un extrait de chonique publié sur son compte twitter le 29 avril 2021.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commission des droits de l’Homme du Cameroun : Dénis Nkwebo prête serment !

agents de la crtv

Des centaines d’agents de la Crtv testés positifs au Covid-19