in

Cameroun/Crise Anglophone: Les raisons du report de la Conférence générale anglophone

Tumi

Initialement prévue pour les 29 et 30 août 2018, le report de la Conférence générale anglophone pour le 21 au 22 novembre 2018 avait crée les choix gras tout comme l’annonce de sa tenue.


Tumi
DR

Les premières informations faisaient état du fait que, l’origine de ce report était de donner suffisamment de temps pour sa préparation et d’autres voyaient la main du président de lé république.

D’après le Dr Simon Munzu le porte-parole des commissaires de cette Conférence, le report vient de l’état d’avancement des préparatifs de l’évènement a-t-il confié au quotidien Le Jour du 16 Aout, indiquant que le Président de la République n’a rien imposé aux organisateurs et aux initiateurs de l’évènement. «Pourquoi les camerounais veulent-ils toujours voir la main du Président partout et en tout ? Les nouvelles dates des 21 et 22 novembre ont été fixées spontanément et séance tenante par les initiateurs de la Conférence à leur réunion du 8 août. Sans être présent à cette réunion dont il ignorait même la tenue, comment est-ce que le Président Biya pouvait imposer les nouvelles dates aux initiateurs de la Conférence générale anglophone ? Non, soyons sérieux. Le Président n’a imposé à aucune personne», explique le Dr Simon Munzu dans les colonnes de notre confrère.

Pour approfondir :   Annulation de la soutenance de thèse de d’Okala Ebode : Lettre du Père Ludovic Lado à Fame Ndongo

La conférénce initiée par le Cardinal Tumi vise la résolution de la crise qui bat son plein dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tchiroma CRTV

Vidéo des militaires: Issa TCHIROMA parle de son rétropédalage: « On n’a pas pris Tchiroma en flagrant délit de mensonge »

Koffi-Annan.JPG

Kofi Annan meurt après une courte maladie