in

Christian Tumi : « Ceux qui soutiennent Biya en public se plaignent de lui en cachette »

Christian Tumi ETV VEF

Invité de l’émission ‘’La vérité en face’’ sur Equinoxe Télévision le dimanche 29 décembre 2019, le Cardinal, Archevêque émérite de l’Archidiocèse de Douala s’est abondamment exprimé sur la crise anglophone qui continue de faire la résistance, malgré les mesures entreprises par le gouvernement camerounais.


Christian Tumi ETV VEF
Cardinal Christian Tumi – capture photo

L’homme d’église continue toujours d’affirmer que le Président de la République n’allait pas briguer un autre mandat. « Si j’étais Biya, je n’allais pas me représenter même si mon parti le souhaite », réitère Christian Tumi. « Ceux qui soutiennent Biya en public se plaignent de lui en cachette », lâche-t-il.

Une amélioration du climat sécuritaire dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest

« La situation a changé dans les régions anglophones », affirme Christian Tumi. Il prouve cette déclaration par le fait que les gens commencent à rentrer.

Les combattants sécessionnistes commencent à se décourager. « Les jeunes du Nord-ouest et du sud-ouest ont été trompés. Ils étaient trompés pourquoi ? Parce la diaspora leur disait que les Nations unies vont intervenir ! Et qu’eux ils auront des salaires en brousse de 80 .000 par mois. Je vous inviterai à lire la dernière lettre pastorale des évêques de Bamenda. Dans cette lettre les évêques disaient que tout ce que la diaspora a promis aux jeunes pas même une chose s’était réalisée », révèle le Prélat.

« Ce qui poussent les jeunes à sortir de la forêt c’est que : Premièrement ils n’ont plus à manger. Deuxièmement un groupe a déjà perdu deux membres du fait de la maladie », explique l’homme de Dieu.

Pour approfondir :   Benjamin Zebaze applaudit l’exclusion de Michèle Ndoki

« J’en ai quelques-uns ici et le premier ministère est au courant. Parce que nous étions impliqués l’évêque de Mange et moi-même. Il y’a 29 a Boyo qui veulent venir à Douala, il y a 15 a Ndop play qui veulent venir. Ils ont confiance en nous c’est pourquoi je crois que l’État nous a impliqué dans cela…En ce moment que je parle avec vous il y’a 4 ici … », ajoute Christian Tumi.

À propos du Statut spécial adopté par le parlement

« Je ne suis pas satisfait du contenu du statut spécial », pense l’Archevêque.

Christian Tumi reste favorable pour la fédération comme de gouvernance. « Le fédéralisme est la solution », affirme l’homme de Dieu. « On avait l’impression que l’objectif était d’assimiler les anglophones avec l’abolition du fédéralisme en 1972 », ajoute-t-il. « 69% des anglophones veulent l’indépendance de leur territoire », poursuit-il.

Le Cardinal indexe l’armée républicaine

D’après l’Archevêque Emérite, l’armée tue plus que les sécessionnistes. Les militaires doivent retourner en caserne et les sécessionnistes doivent déposer les armes, pense le Coordonnateur de la ALL Anglophone Conference.

Pour approfondir :   Déçu par le MRC, Sam Sévérin Ango devient leader d’un parti politique

Le doute de Christian Tumi sur la tenue des élections locales de Février prochain.

Le Nord-Ouest n’est pas encore totalement pacifié, mais les incertitudes continuent de planer sur la tenue des élections dans les régions du NOSO. Le Cardinal fait partir des sceptiques. « Je doute que les élections du 09 février prochain puissent se tenir dans la paix dans les régions anglophones », a-t-il déclaré au cours du programme ‘’La Vérité en face’’. « Je n’ai jamais assisté à une élection transparente au Cameroun », avoue le Prélat.

Le don annuel de Paul Biya à l’Episcopat camerounais

Le Chef de l’Etat, ancien séminariste, chrétien catholique chaque année offre de l’argent aux membres de l’Episcopat local. « Chaque année nous recevons des cadeaux de Paul Biya : 1 million pour les évêques, 1.5 à deux millions pour les archevêques, 3 millions pour le cardinal », a déclaré Christian Tumi sur Equinoxe TV.

https://www.youtube.com/watch?v=uZxJ7wEw_RQ


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fu7Fnkej

États-Unis : Un nourrisson de 7 mois élu maire dans une ville de l’État du Texas

Football : Tous les joueurs africains qui ont remporté la ligue des champions durant la dernière décennie