in

Cameroun : Cabral Libii réagit sur le projet de loi anti-tribalisme

Cabral Libii kiraworld.com

Le président national du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), par AILLEURS Coordonnateur national du mouvement Onze Millions de Citoyen (OMC) s’est exprimé ce samedi 16 novembre 2019, sur sa page Facebook officielle à propos de projet de loi anti tribalisme déposé par le gouvernement sur la table des Députés.

Cabral Libii kiraworld.com
Cabral Libii (c) Droits réservés

Les députés ont reçu depuis mercredi dernier, le projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions de la loi du 12 juillet 2016 portant Code pénal. Ce texte qui sera défendu par le ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des Sceaux devant la Commission des lois constitutionnelles, prévoit précisément la modification de l’article 241 du Code pénal. Cette disposition intègre désormais ce que le législateur appelle « Outrage à la tribu ».

Cette modification, à la lecture de l’exposé des motifs, s’est imposée au regard de la recrudescence des discours haineux à caractère tribaliste et communautariste dans l’espace public, particulièrement dans les réseaux sociaux. Ces écarts qui mettent en péril la paix, la sécurité et la cohésion nationale, pourraient être punis d’un emprisonnement d’un à deux ans et d’une amende de 300 000 F à trois millions de F.

Cabral Libii qui a toujours demandé qu’on pénalise le discours haineux et tribal au Cameroun est très heureux que le gouverne consente enfin de sanctionner les camerounais qui alimentent le tribalisme au quotidien sur les réseaux sociaux. « Gloire à Dieu ! La proposition de la pénalisation de l’apologie du tribalisme prospère. Une fois à L’Assemblée Nationale, le Gouvernement peut compter sur nous pour veiller à l’application de “notre” loi », a écrit Cabral Libii ce jour.

Etant que les élections locales de février 2020 dominent l’actualité, le troisième à la dernière élection présidentielle demandent aux camerounais d’oser en déposant les candidatures. « Encore une semaine et le dépôt des dossiers est clos. Chers jeunes compatriotes, osez !!!!! Allez-y ! Ruée vers les conseils municipaux et le Parlement !!!!! », a écrit Cabral Libii ce samedi sur Facebook.

D’ailleurs Cabral Libii va lancer dans les prochains jours, un deuxième crowfunding pour financer les cautions des candidats comme il l’a fait pendant la présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ekanga Wilfried DR

Wilfried Ekanga : « l’échec de l’opposition est dans le même temps l’échec du peuple »

RENAITRE NATHALIE

People : Ce que Nathalie Koah pense de la disparition de Dj Arafat