in

Cabral Libii accuse le journal Cameroon Tribune d’avoir publié les propos dont il n’est pas auteur

Libii

Sur sa page Facebook ce 29 janvier 2020, Cabral Libii a publié des propos qui sont par la suite parus dans le quotidien national bilingue mais dont l’auteur ne reconnait pas totalement la paternité.


Libii
Cabral Libii (c) Droits réservés

« Ces propos ne sont pas de moi. Que devient Cameroon Tribune ? », s’est interrogé, surpris, le président du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale(PCRN) sur sa page Facebook officielle.

En effet, dans une sous-rubrique du quotidien national bilingue Cameroon Tribune intitulée La phrase choc, il ressort que Cabral Libii aurait fait une déclaration au cours du meeting de lancement de la campagne électorale à Makak le dimanche 26 janvier 2020 retranscrite de la sorte : « Je ne fais pas la campagne pour les législatives, mais pour la présidentielle. Mais comme avant d’être président, il faut d’abord faire ses preuves à la mairie ou à l’Assemblée nationale et pourquoi pas être ministre, je suis avec vous », peut-on lire dans l’extrait du journal.

Des faits que le candidat à la présidentielle du 7 octobre 2018 ne reconnait pas et s’interroge sur ce que devient le média national.

En attendant certainement les éléments justificatifs de Cameroon Tribune, notons que le candidat à la députation s’est rendu le 25 janvier 2020 à Edéa pour accompagner ses camarades de parti dans le compte du lancement officiel de la campagne électorale des législatives et municipales du 9 février prochain.

Cameroon T.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture bakary

Législatives et municipales : Issa Tchiroma Bakary accuse l’UNDP d’être « adepte de la fraude électorale »

Ninctheu SDF P.jpg

Cameroun : Jean Michel Nintcheu lâche les raisons fracassantes de sa profanation des effigies du RDPC