in

Boris Bertold répond à Grégoire Owona : « Vous avez (…) tenu une réunion sur instruction de Ferdinand Ngoh Ngoh »

Boris Ber

Après le démenti ce 11 décembre de Grégoire Owona sur une « prétendue » rencontre avec responsables de la Fédération camerounaise de Football pour « instruire » la désignation de Seidou Mbombo Njoya, à la tête de l’instance faitière du Foot, le journaliste Boris Bertold, dans une nouvelle sortie, « persiste ».                   

                                  Boris Ber

Boris Bertold -DR

« (…) je persiste, je signe et j’insiste. Vous avez effectivement tenu une réunion sur instruction de Ferdinand NGOH NGOH pour demander l’adoubement de SEIDOU MBOMBO Njoya. Je dis bien je persiste, j’insiste. Je ne donne pas plus d’éléments pour la santé mentale des camerounais. », a écrit le journaliste, lanceur d’alerte, basé en France.

Ci-dessous, l’intégralité de la publication ce 12 décembre de Boris Berthold :

Monsieur le ministre je ne vous manquerai pas de respect pour une raison: vous avez le profil d’un coupable. Donc passons ça va aller. Je vous comprends.

Mais je persiste, je signe et j’insiste. Vous avez effectivement tenue une réunion sur instruction de Ferdinand NGOH NGOH pour demander l’adoubement de SEIDOU MBOMBO Njoya. Je dis bien je persiste, j’insiste. Je ne donne pas plus d’éléments pour la santé mentale des camerounais.

Mais j’ai une une question: Est-ce que Paul Biya vous a demandé de défendre Ferdinand NGOH NGOH le secrétaire général de la présidence de la République? Est-ce que vous savez que je sais pourquoi il vous adonne ces instructions? Le pauvre Grégoire.

Cependant vous n’allez pas me distraire. Si tu as volé 5frs dans les milliards de la CAN je vais savoir.

Cependant:

PRENONS QUELQUES EXTRAITS DE CE QUE DIT MR owona:

« A ceux avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger sur ce sujet depuis 
quelques jours, je n’ai pas caché mes préférences et je les assume. Je leur ai même dit que ma famille politique n’avait pas de candidat à ma connaissance et que j’encourage personnellement la candidature de mon camarade SEIDOU MBOMBO NJOYA qui a beaucoup de mérites et d’expérience. Je l’ai dit et le redis à qui veut l’entendre y compris à vous-même M. Boris Bertold! »

  1. M. Owona VIENT DE CONFIRMER DEUX CHOSES:

1) il a échangé sur le sujet Fecafoot avec des interlocuteurs (qu’il ne cite pas mais que nous connaissons)

2) il reconnaît que son choix est Seidou Mbombo Njoya

TIREZ-VOUS MÊME LA CONCLUSION.

EN CE QUI ME CONCERNE, LE SEUL ÉLÉMENT DIGNE D’INTÉRÊT DANS CETTE LOGORRHÉE EST LA PEUR BLEUE QU’INSPIRE LE SGPR NGOH NGOH A MR owona. SINON POIRQIOI CITE T-IL SON NOM TANT DE FOIS.

AU PLAISIR DE VOUS RELIRE TRÈS BIENTÔT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX MR Owona.

Bon pour votre petite gouverne je sais que Bell Joseph Antoine ne sera jamais président de la FECAFOOT et que SEIDOU MBOMBO Njoya doit, à moins qu’il se produise un miracle sera élu demain.

VOTRE DÉVOUÉ BORIS BERTOLT

La publication du Ministre Grégoire Owona :

Pour approfondir :   Vers la réélection de Célestin Tawamba à la tête du Gicam ?
                               PUBLICATION DE GREGOIRE OWONAPUBLICATION DE GREGOIRE OWONA
La sortie de Grégoire Owona – tiré de son compte tweeter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck Happi USD

Présidentielle Fecafoot : Rejeté par Seidou Njoya, Franck Happi rejoint Antoine Bell

joseph antoine bell 1

Election à la Fecafoot : D’anciens lions indomptables ne soutiennent pas Antoine Bell