in ,

Audience des prisonniers du MRC : Maurice Kamto a brillé par sa présence

Fogue Bibou Kamto

Comme annoncé Maurice Kamto était présent ce matin du 15 septembre 2022 à la Cour d’Appel du Centre pour défendre les prisonniers du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) arrêtés lors des marches organisées par le parti en septembre 2021.

Sur l’image en circulation sur la toile, il est en présence du Pr. Alain Fogue revendicatif jusqu’au bout avec le message osé sur son vêtement, tee-shirt de couleur bleue marqué de l’écrito « Où sont passés les 32 PV ».  Olivier Bibou Nissack quant à lui est apparu très endimanché comme d’habitude. Des informations puisées à bonne source indiquent qu’au tribunal les militants du MRC ont scandé « Paul Biya doit partir ».

Pour approfondir :   [Tribune] Lions indomptables : il est temps de reconstruire

Le conseil de ne pas s’y rendre par l’enseignant-chercheur et analyste politique Jean Crépin Nyamsi n’a pas prospéré. « Qu’est ce qui ne va pas avec le professeur Maurice Kamto ? Qui manipule vraiment le Président du MRC? Je déconseille fermement l’avocat reconnu mondialement d’aller plaider le cas des marcheurs du MRC », écrivait-il ce mercredi 14 septembre 2022.

L’audience a été renvoyée au 20 octobre 2022.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Celestin Djamen vitrine 237

Célestin Djamen : « Monsieur Infantino, taisez-vous et laisser Eto’o bosser»

Cavay 1 780x440 1

Cavaye Yeguié Djibril écrit à son homologue centrafricain pour dénoncer la « moralité douteuse » d’un député Camerounais