in

Après avoir dit «non» au Cameroun, Tchouameni devient le nouveau chouchou du public français

Tchouameni Aurelien

Après l’éclosion de Kylian Mbappé, l’équipe de France tient un nouveau prodige d’origine camerounaise en la personne d’Aurelien Tchouaméni.

Tchouameni Aurelien
Aurélien Tchouaméni (c) Droits réservés

Son match en tant que sentinelle des Bleus lors du match face à l’Ukraine samedi a mis tout le monde d’accord au point le jeune monégasque est présenté comme l’avenir de l’équipe de France. Pour affronter les Ukrainiens en éliminatoires de la Coupe du monde, Didier Deschamps a lancé dans le grand bain Aurélien Tchouaméni longtemps courtisé sans succès par la Fécafoot.

Avec les blessures de N’Golo Kanté et de Corentin Tolisso mais aussi la méforme de Tanguy Ndombélé, le joueur aux origines camerounaise a mis à profit l’opportunité à lui offerte pour montrer toute l’étendue de son talent. Toute la presse française est conquise, et Deschamps avec. « Il fait partie de ces jeunes avec un très gros potentiel. Entre son entrée en jeu de mercredi et là… Il y a du tempérament, il y a de la personnalité, c’est très bien », a déclaré le sélectionneur de l’équipe de France au micro de M6.

Tout sauf une surprise

Tchouaméni a été élu meilleur jeune joueur de Ligue 1 la saison dernière. A Monaco, la situation sportive n’est pas rayonnante lors de ses premiers pas, mais à l’intersaison, l’arrivée du Croate Niko Kovac va bousculer la donne. L’ancien entraîneur du Bayern Munich arrive en Ligue 1 avec des idées claires, et Tchouaméni a le profil pour satisfaire ses attentes. Dans le jeu, il prend de plus en plus de risques et réussit même à être impliqué sur de nombreux buts (deux réalisations et quatre passes décisives la saison passée). C’est surtout dans le travail défensif que le Monégasque crève l’écran : il est tout simplement le joueur qui a récupéré le plus de ballons dans le championnat l’an passé (257). Beaucoup le décrivent comme une pieuvre, capable d’allonger ses jambes presque à l’infini pour priver l’adversaire du ballon. On peut dire que le Cameroun est passé à côté d’un crack en devenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alphar

Dieudonné Essomba aux Guinéens : « Soyez intelligents et posez clairement le problème de la Guinée… »

La pelouse catastrophique de la Côte d’Ivoire pointée du doigt avant le match contre le Cameroun