in

Le nouveau sélectionneur Marc Brys est arrivé au Cameroun, voici ses premiers mots

L’avion ayant à son bord le technicien belge qui va désormais présider aux destinées des Lions indomptables, a atterri ce dimanche soir sur le tarmac de l’aéroport international de Nsimalen.

Brys Marc
Marc Brys arrivé à Yaoundé-DR

Marc Brys et sa suite sont arrivés au Cameroun. Le nouveau sélectionneur, va parapher dans les prochaines heures, un contrat de 4 ans en tant que patron du banc des touches des Lions indomptables. Accueilli par la presse, le Belge a lâché ses premiers mots. « Je suis très excité ! Je voudrais déjà commencer et on est prêt à mettre les choses en place. J’étais très content du processus de sélection. C’était très professionnel », a-t-il déclaré d’emblée.

Bataille autour de la nomination de Brys

Le nouvel encadrement des Lions indomptables conduit par Marc Brys, a été choisi unilatéralement par le ministre des Sports, avec le « haut accord » de la présidence de la République. Le choix porté sur le technicien belge, a été motivé par des contraintes financières. En effet, a fait savoir le Minsep, que les noms proposés par la Fédération camerounaise de football avaient des prétentions salariales que l’Etat du Cameroun n’était pas en mesure de satisfaire.

Pour approfondir :   Ces rêves de Guibaï Gatama qui prédisent un changement à la tête de la Fécafoot d’ici fin juin

De son côté, la Fecafoot n’entend pas reconnaître ce staff technique dont elle n’a pas participé au processus de sélection. Réuni en urgence samedi dernier, le Comité exécutif de l’instance faîtière du football camerounais a donné mandat à Samuel Eto’o de présenter son staff technique dans un délai de 72h. Si Eto’o s’exécute, l’équipe nationale du Cameroun pourrait se retrouver avec un autre encadrement. Une situation qui laisse entrevoir qu’une bataille à ciel ouvert a lieu en ce moment entre le Minsep et la Fecafoot.

Pour approfondir :   L’arbitre camerounais Christian Koung est décédé

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stop

42 bars fermés par le préfet de Yaoundé !

Jean Lambert Nang

La nouvelle déclaration choc de Jean-Lambert Nang : « c’est Hervé Renard qui était aux commandes derrière Emerse Fae lors de la CAN en Côte d’Ivoire »