in

Anne Féconde Noah : « La perte des élections dans le Nyong et Kelle est une grosse surprise »

Anne Feconde Noah PCRN

Les premières élections régionales de l’histoire du Cameroun ont eu lieu le dimanche 6 décembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Selon les tendances avant la proclamation des résultats définitifs, le parti politique dirigé par Cabral Libii n’aura pas de conseiller de régionaux.


Anne Feconde Noah PCRN
Anne Féconde Noah, porte-parole du PCRN – DR

Dans le Nyong et Kelle les conseillers municipaux du PCRN ont voté pour les autres formations politiques en lice. Et la majorité absolue revient au RDPC avec 127 suffrages, le PCRN, 97 suffrages, l’UPC, 20 suffrages et le PURS, 03 suffrages.

Dans une publication sur Facebook le même dimanche, la porte-parole de Cabral Libii et du PCRN reconnait la défaite dans le Nyong et Kelle qui a été une grosse surprise pour eux. « La perte des élections dans le NEK est en effet une grosse surprise. Nous accusons le coup, nous interrogeons les causes afin de les adresser, mais mieux encore nous apprenons. Félicitations aux 97 conseillers municipaux PCRN qui ont voté pour la liste du PCRN », écrit Anne Féconde Noah.

A Douala, les 17 conseillers municipaux de “l’opposition” votent RDPC, selon Didier Yimkoua. L’UNDP emporte les régionales dans l’Adamaoua. Au final le RDPC s’en sortira avec 9 régions et l’UNDP une région. Les autres partis n’auront aucun conseiller régional, à l’exception de l’UNDP et l’UDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ekambi ol 1

Ligue 1 : Karl Toko Ekambi, porte de nouveau l’OL à la victoire !

Libii Cabral pcrn stv

Elections régionales 2020 : Le PCRN accepte sa défaite et ne fera pas de recours