in

Alex Nguepi : « Donnons au MRC des hommes qu’il faut à la place qu’il faut »

Alex Nguepi

Quelques jours après sa suspension des activités de communication du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, le secrétaire adjoint à la communication du parti de Maurice Kamto sort de sa réserve et fait des déclarations sur le fonctionnement du MRC.


Alex Nguepi
Alex Nguepi – DR

« Donnons au MRC des hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Dans le MRC certains bavardent plus qu’ils n’agissent. Tous ceux qui, de par leur position, voguent dans le clientélisme et le favoritisme tirent le parti vers le bas et ne sont pas différents des cancres.», dixit Alex Nguepi.

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

Donnons au MRC des hommes qu’il faut à la place qu’il faut.

  Dans le MRC certains bavardent plus qu’ils n’agissent. Une élite ne passe pas son temps juste à critiquer. Elle prend des risques, elle prend des positions, même lorsque celles-ci sont impopulaires.

   Une élite a des convictions. Elle se différencie de la masse par ses idées et ses opinions.

  Une élite pense avant tout à l’intérêt public, elle  amène la formation politique pour laquelle elle milite à être plus pointeuse dans ses positions. C’est une voix des sans voix.

  Ses actions sont vues et sues de tous. Une élite a pour véritables ennemis les personnes affiliées à sa formation politique qui ne sont en réalité que des pourvoiristes.

La position sociale et le confort intellectuel n’entraînent pas automatiquement efficacité et compétence. Dans un parti, tout le monde a sa place. Il suffit tout simplement de donner la chance à tout un chacun de libérer ses énergies. Et tous ceux qui, de par leur position, voguent dans le clientélisme et le favoritisme tirent le parti vers le bas et ne sont pas différents des cancres. .

 La seule chose pour une élite c’est de lutter pour une société juste où tous les citoyens sont égaux. Elle ne demande rien en retour, n’attend rien en retour. Que vous l’aimiez ou pas, seules les actions qu’elle mène sont importantes.

   Les élites sont toujours combattues et dénigrées.

 Luttons pour l’avènement de la démocratie au Cameroun. Ne combattons pas pour nos positions dans le parti où dans la société.

 L’histoire est le seul juge et saura nous récompenser.

*Alex Nguepi*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mincommerce whisky

Assainissement de l’espace commercial : Le Mincommerce rassure sur la qualité des produits vendus

KAMTO LIBII

Jean-Pierre Bekolo : « Cabral Libi est dans le singularisme et Maurice Kamto dans le solidarisme »