in

Alain Foka tacle RFI et France 24 quelques mois après son départ de ce groupe de médias français

Le journaliste camerounais consacre désormais son énergie à ses nouveaux projets et ne s’intéresse plus à ce qu’il se passe à RFI ni France 24.

Foka
Alain Foka-DR

Après plus de trois décennies de collaboration, la séparation entre Radio France Internationale et l’ancien animateur vedette d’ Archives d’Afrique, Alain Foka, est désormais totale. Dans une récente entrevue accordée à Jules Domche, Alain Foka a expliqué les raisons de son départ de RFI et ses interactions actuelles avec le média.

« Franchement, je n’ai jamais eu l’occasion de regarder [France 24, ndlr] ni d’écouter [RFI, ndlr] depuis mon départ. Avant même mon départ, je n’écoutais plus l’émission, pour des raisons très simples. J’ai opté pour un autre choix éditorial, je suis investi dans d’autres projets et je ne commence pas ma journée en me disant que je vais écouter ça », a-t-il révélé. Il a également mentionné qu’il dispose de ses propres canaux d’information et de communication, ce qui fait qu’il ne prête plus attention au média français.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce mardi 3 septembre 2019

La nouvelle vie de Foka

L’actuel animateur de L’entretien d’Afro Media a par ailleurs indqiué qu’il ne suit plus le programme Le Débat Africain, qu’il animait auparavant et qui est aujourd’hui présenté par Namouri Dosso. Outre cette émission, qui a été reprise par quelqu’un d’autre, il convient de noter que le créneau horaire occupé auparavant par les Archives d’Afrique est aujourd’hui occupé par Afrique, mémoires d’un continent. Dans son entretien avec Jules Domche, le directeur général de la chaîne Vox Africa, Alain Foka, a évoqué son implication dans Manssah, dont il est l’un des membres fondateurs, la mission de sa chaîne AFO Média et ses relations avec les chefs d’État.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mercredi 18 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un jeune footballeur amateur manipule un ballon dans un stade d'entrainement(c) DR

1Win en Côte d’Ivoire : Conseils essentiels pour les nouveaux parieurs

Wilfried Douala

Blanchi, Nathan Douala va finalement pouvoir participer aux play-offs