in ,

Affaire Martinez Zogo-Calixthe Beyala reprend de volée et Dieudonné Essomba : « Ce que tu fais est une honte »

Les deux personnalités se livrent une bataille épistolaire sur la toile depuis le démarrage des enquêtes sur l’assassinat de l’homme de médias, a constaté Lebledparle.com.

Essomba Beyala 1

Si Calixthe Beyala a déjà condamné le présumé coupable Jean Pierre Amougou Belinga et le clame à cor et à cri, Dieudonné Essomba évoque quant à lui, une manipulation. Ce faisant, l’écrivaine appelle son « frère » à davantage de dignité. « Dieudonné Essomba, la dignité t’irait si bien, mon frère ! Ce que tu fais est une honte ! », a écrit l’auteure de « Maman a un amant » sur les réseaux sociaux ce jeudi.

Quand Essomba s’en prenait à Beyala

Dans une tribune datant du 08 février relayé par Lebledparle.com, l’analyste économique s’attaque avec véhémence à l’écrivaine Calixthe Beyala. « Le problème déborde le simple cadre de l’assassinat de Zogo : si on en croit les rumeurs colportées notamment par la mégère Calixte Beyala aux fesses rebondies, Amougu Belinga serait également coupable de tentative de coup d’Etat, de collusion avec les Russes de Wagner, d’assassinat de Monseigneur Balla et de 11 autres meurtres ! », déclare-t-il avant de crier à la manipulation contre Jean Pierre Amougou Belinga qui l’emploie comme consultant à Vision.

Pour approfondir :   Pour Vincent Sosthène Fouda, l’assassinat de Mgr Jean Marie Benoît Bala est un crime d’État

« Les soi-disant informations qu’il (Martinez Zogo, Ndlr) aurait détenues sur les lignes 94 et autres relèvent du secret de Polichinelle, car ces lignes n’ont aucun secret ! Ce sont des ressources prévues pour un certain type de dépenses, parmi lesquelles les appuis au secteur privé et les bénéficiaires doivent présenter leur demande sous la forme d’un dossier. Ce dossier est analysé et en cas d’accord, une procédure de paiement parcourant toutes les épates administratives est engagée, jusqu’au paiement ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amougou Belinga JP

« Il n’y a aucune chance qu’Amougou Belinga ne soit pas envoyé en prison » : L’avis formel de Boris Bertolt

KTE

Karl Toko Ekambi marque après 5 mois de disette