in ,

2 autres exclusions en préparation au MRC après Michèle Ndoki

Le parti de Maurice Kamto est sur le point de mettre deux autres responsables à la porte après la mise à l’écart définitive de la Vice-présidente Michèle Ndoki.

Michele ndokiiiiiiiii mrce

Après Ndoki, la purge…

C’est une source proche du MRC qui révèle cette information inédite. La formation politique serait sur le point de prononcer l’exclusion définitive de deux autres responsables.  A en croire le lanceur d’alerte Boris Bertolt, les deux candidats à l’exclusion sont Armand Noutack, qui se présente comme le 9 de Maurice Kamto et Me Tamfuh Richard, qui avait apporté son soutien à Me Michèle Ndoki. L’ancienne Vice-présidente vient d’être mise à l’écart pour indiscipline et diffamation à l’encontre de Maurice Kamto.

Entre les lignes du document  dense de 48 pages qui actait son exclusion du MRC, on apprenait notamment que Michèle Ndoki s’est rendue coupable d’un « refus manifeste de se conformer à ligne politique et à la discipline du parti ». Applaudie par beaucoup d’observateurs comme Benjamin Zebaze, mais critiquée par d’autres, la mise à l’écart de cette membre influente qui voulait se présenter à la présidence du parti n’a pas refreiné la volonté de son directoire de mettre à l’écart d’autres figures marquantes.

Pour approfondir :   Election sénatoriale: 56 sièges pour le RDPC

Armand Noutack et Me Tamfuh Richard n’ont pas encore réagi à ce possible scénario, mais d’aucuns s’accordent pour dire que les griefs qui pèsent sur eux sont loin d’être négligeables pour le MRC. Dans la foulée certains partis manifestent déjà leur volonté d’accueillir les membres vomis.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blaise

Premiers détails sur la mort de l’humoriste Blaise Kalaba par accident

michel ndokiMRC

Mercato politique : Cabral Libii fait des appels de balle à Me Ndoki après son exclusion du MRC