in

Vers un lancement effectif des travaux de construction de l’agence Beac d’Ebolowa ?

Vers un lancement effectif des travaux de construction de l’agence Beac d’Ebolowa ?

Initié depuis le mois de juillet 2018, le projet de construction de l’agence de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) d’Ebolowa, qui semblait avoir pris du plomb dans l’aile, pourrait redémarrer en grande pompe. C’est ce que laisse présager le récent séjour Daoussa Itno Deby, Président directeur général d’Africa Corporation Tchad (Afcorp), dans la ville d’Ebolowa entre les 8 et 12 juin 2020.

Vers un lancement effectif des travaux de construction de l’agence Beac d’Ebolowa ?
Daoussa Itno Deby (c) Droits réservés 

Accompagné d’une forte délégation, le frère aîné du chef de l’État tchadien était en mission d’identification des bâtiments dans la ville pouvant servir de bureaux à l’entreprise avant le lancement des travaux de construction. Une première descente sur le terrain qui marque la fin d’une chronique à multiple péripétie autour de l’attribution de ce marché.

Avec le futur centre d’Ebolowa, la banque centrale des États de la CEMAC aura désormais des représentations dans sept villes camerounaises. Il s’agit de Yaoundé, qui abrite la direction nationale et le siège même de cet institut d’émission, des agences de Douala, Bafoussam, Garoua, Limbe, et du bureau de Nkongsamba.

Rétrospection  

Le processus d’adjudication du marché relatif à la construction de l’immeuble devant abriter les services de l’agence de la BEAC dans la capitale de la région du Sud, lancé le 18 juillet 2018, n’avait pas encore été clôturé jusqu’en mars 2019.

Certaines élites de cette région, en particulier celles qui assument de hautes responsabilités au sein de la Banque centrale des six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), avaient publiquement manifesté des velléités d’en faire une récupération politique.

Ce n’est que le 13 mars 2019 que le marché de construction de l’agence de la Beac d’Ebolowa a été attribué à la société Afcorp, spécialisée dans le bâtiment et les ouvrages d’art, et dont la maison-mère est le Groupe Sner basé au Soudan.

Alors que la procédure d’adjudication était encore pendante, Ama­dou Ahmadou, Directeur général de DNB International SARL, une entreprise camerounaise, qui avait fait office de candidature, écrivait au président de la République du Cameroun, Paul Biya, pour dénoncer les conditions d’attribution de ce marché à la société Africa Corporation Tchad. L’entreprise estimait avoir été écartée pour des raisons « obscures ».

« Africa Corporation Tchad n’a aucune expertise en matière de construction de bâtiments martelait l’entrepreneur camerounais basé à Garoua dans la région du Nord. Elle aurait été désignée au mépris de la règle de préférence nationale qui aurait dû être prise en compte », dénonçait l’entrepreneur camerounais indiquant par la suite que DNB International SARL détenait « la meilleure offre technique et le prix le moins élevé ». Malgré cela, déplorait Amadou Ahmadou, « le marché est en passe d’être attribué à une entreprise tchadienne ayant sa maison-mère au Soudan ».

Le cabinet du Gouverneur de la BEAC de son côté niait de tout soupçon de favoritisme vis-à-vis d’un soumissionnaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : François Biba du PCRN demande à Paul Biya de fermer les frontières aux pays de l’UE et de la zone Schengen

    Cameroun : François Biba du PCRN demande à Paul Biya de fermer les frontières aux pays de l’UE et de la zone Schengen

    Banque : Alain Nkontchou est le nouveau président du conseil d’administration du Groupe Ecobank

    Banque : Alain Nkontchou est le nouveau président du conseil d’administration du Groupe Ecobank