in

Loi des Finances 2021 : Laurent Esso réduit de 800 millions de FCFA, le budget de son département ministériel

laurent esso

Alors que budget pour le compte de l’exercice 2020 du ministère de la Justice était de 61,3 milliards FCFA, Laurent Esso, patron dudit département ministériel a introduit samedi 28 novembre à l’attention de la commission des finances de l’Assemblée nationale, une enveloppe budgétaire 60,5 milliards FCFA pour le fonctionnement du Minjustice en 2021.

laurent esso
Laurent Esso (c) Droits réservés

D’après Cameroon Tribune dans sa publication du lundi 30 novembre, le fonctionnement de l’administration judiciaire camerounaise devrait avaler 56 milliards FCFA, dont 92 % des ressources financières sollicitées par la chancellerie. Les dépenses d’investissement quant à elles s’élèvent à 4,5 milliards FCFA.

Trois programmes constituent l’ossature de ce projet. « Le premier, financé à hauteur de 10 milliards FCFA porte sur la gouvernance et appui institutionnel du sous-secteur. Le deuxième programme axé sur l’amélioration de l’activité juridictionnelle devrait coûter 30 milliards FCFA au trésor public. Tandis que l’amélioration de la politique pénitentiaire bénéficiera d’une enveloppe de 20,5 milliards FCFA », peut-on lire dans les colonnes du quotidien à capitaux publics.

Pour approfondir :   Hôpital général de Yaoundé : Les syndicats se dresse contre la vaccination obligatoire du personnel

D’après Laurent Esso, plusieurs actions phares sont projetées en 2021, à savoir, « la construction de l’immeuble siège de l’OHADA à Yaoundé. Le Minjustice devrait acquérir une parcelle de terrain d’une superficie de 19 573 m2 au centre-ville. La livraison de la phase 1 du complexe devant abriter les services judiciaires à Yaoundé fait également partie des projets prioritaires de l’année 2021 », apprend-on.

De même, lebledparle.com apprend que la réalisation d’un mur d’enceinte, des miradors, des voiries et réseaux divers de la prison de Douala et l’achèvement des travaux de rénovation de l’École nationale de l’administration pénitentiaire sont envisagés.

Pour approfondir :   Cameroun/Média: Accusé d’atteinte aux bonnes mœurs, Samuel Eto’o porte plainte contre une Radio à Yaoundé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libito

Quand Cabral Libii savoure la culture de l’Ouest lors d’une tournée

Atanga Nji Adorlac Lamissia

Adorlac Lamissia, un fils du Nord adresse une lettre ouverte à Paul Atanga Nji