in

Tué le 28 avril 2020, le sous-lieutenant Nguiema Nzie repose désormais dans son village natal

Arraché précocement à la vie le 28 avril dernier par les forces séparatistes à Mamfé, le jeune militaire a été inhumé samedi dans le village de Bidou 2 près de Kribi.

L’âme de Frédéric Jeunesse Nguiema Nzie repose éternellement depuis le 16 mai 2020 dans son village d’origine Bidou 2, non loin de Kribi. Le Sous-lieutenant de la 37e promotion de l’EMIA baptisée « General de division Kodji Jacob », est mort le 28 avril 2020 en service commandé dans la Région du Sud-Ouest au front de la guerre contre les sécessionnistes. Sa disparition est survenue seulement 4 mois après sa prise de service. Les obsèques du vaillant soldat ont eu lieu durant le week-end. En rappel, il quitte ce monde à l’âge de 29 ans et laisse un enfant.

Pour approfondir :   Cameroun : 250 déplacées de la crise anglophone reçoivent des kits d’hygiène et salubrité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Brasseries du Cameroun, victimes d’un vol de 36 millions de FCFA à Eséka

Cameroun : Un Sous-prefet de la région de l’Adamaoua décédé