in

Après quatre mois de services seulement, ce jeune lieutenant est tué par les forces sécessionnistes à Mamfé

Après quatre mois de services seulement, ce jeune lieutenant est tué par les forces sécessionnistes à Mamfé

Le dénommé Frédéric Jeunesse Nguiema Nzie, âgé de tout juste vingt-neuf est tombé au champ de bataille lors d’une opération le 28 avril 2020 à Mamfé dans la région du Sud-Ouest, a appris Lebledparle.com.


Après quatre mois de services seulement, ce jeune lieutenant est tué par les forces sécessionnistes à Mamfé
Frédéric Jeunesse Nguiema Nzie (c) Droits réservés

Le conflit sanglant qui oppose l’Armée camerounaise et les troupes indépendantistes de la république fantasmagorique d’Ambazonie qui sévit depuis quatre années dans les régions anglophones vient de coûter la vie à un jeune militaire fraîchement diplômé de l’Ecole militaire interarmées (EMIA) et qui, n’aura servi sa patrie que le temps de quatre lunes.

Les détails sur le disparu

La nouvelle de son décès a été relayée par le journaliste de la Crtv Eric Benjamin Lamère sur sa page Facebook.

 «Il s’appelait Frédéric Jeunesse Nguiema Nzie. Il était sous-lieutenant, lauréat de la 37è promotion de l’EMIA baptisée du nom du général de division Jacob KODJI. Le 24 janvier dernier, parmi 181 autres camarades, il triomphait à la Cour d’honneur de la Brigade du Quartier général devant le Chef des Forces armées», nous renseigne le pensionnaire de la télévision nationale.

«Affecté au sein des Bataillons d’intervention rapide (BIR) et déployé au 6ème BIR, il a trouvé la mort ce jour au cours d’une opération à Mamfé dans la région du Sud-Ouest. Quatre mois auront suffi à ce digne fils de Kribi pour remplir sa mission avec honneur et fidélité jusqu’au sacrifice suprême», précise l’homme de médias.

Le Cameroun compatit

Les internautes dans leur grande majorité, compatissent, marquent leur indignation face à ce crime perpétré par les combattants ambazoniens et invitent les ONG et autres organisations internationales à condamner ces exactions, autant qu’elles le font lorsqu’il s’agit écarts de conduite des forces républicaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Opération Survie-Cameroon- Survival Initiative: : MTN et Orange Cameroon ont-ils répondu à Paul Atanga Nji ?

    Opération Survie-Cameroon- Survival Initiative: : MTN et Orange Cameroon ont-ils répondu à Paul Atanga Nji ?

    Don de Paul Biya aux populations : Neuf membres pour chaque comité communal de distribution

    Don de Paul Biya aux populations : Neuf membres pour chaque comité communal de distribution