in ,

Suzane Kala Lobe : « J’ai refusé de me marier parce que je ne voulais pas qu’un seul homme profite de moi »

Invitée de l’émission « C’est le weekend » sur Balafon Tv ce vendredi 06 mai, la célèbre éditorialiste s’est lâchée sur un pan secret de sa vie sentimentale.

Suzy

La journaliste chevronnée est restée célibataire toute sa vie et en a donné les raisons sur les antennes de Balafon TV. « Je ne voulais pas me marier parce que je ne voulais pas qu’un seul homme profite de moi. Je n’épouse pas un hom.me, j’ai un compagnon. Je ne veux pas rentrer dans les créneaux. Parce que dès qu’on rentre à la maison je deviens sa domestique supérieure », explique-t-elle.

Avec son compagne, Suzanne Kala Lobe a vécu 47 ans de relation atypique. « J’ai vécu 47 ans avec mon compagnon. Chacun avait sa maison. Au début ce monsieur préparait pour moi. Du jour au lendemain quand ce monsieur s’est installé dans notre maison, mince ! Tout a changé.  Je dois faire la cuisine, la lessive. Je lui ai dit mon frère, je ne suis pas ta domestique supérieure », relate-telle.

Pour approfondir :   Voici la lettre de divorce de Geremi Njitap après avoir appris qu'il n'est pas le père biologique de ses enfants avec sa femme

« Je ne pouvais pas supporter qu’on me trompe »

La militante féministe et fervente défenseure des droits de la femme s’est servie de son expérience sentimentale pour conseiller les jeunes filles. « Je ne décourage pas les jeunes filles à se marier. J’ai eu la malchance de tomber sur un gars exceptionnel mais qui n’était pas un bon mari parce que comme tous les Camerounais, c’est un tricheur avéré. Je ne pouvais pas supporter qu’on me trompe. Je suis d’une jalousie maladive (…) Je ne me suis pas mariée (…) Je n’ai pas enfanté », termine-t-elle.

Pour approfondir :   Francis Mvemba et Coco Emilia se sont mariés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

le pr shanda tonme a

Shanda Tonme : « Je suis d’accord avec le Pr Claude Abé »

Les Unes du 8 mai 2023

La revue de presse camerounaise du lundi 8 mai 2023