in

Sud-Ouest : Un soldat tombe au cours d’une attaque séparatiste à Ekona

Ekona

Selon le journaliste Jean Aimé Mballa, l’attaque est survenue dans la matinée du 18 janvier 2022.

Ekona
 Le soldat décédé (c) Droits réservés

Les combattants séparatistes ont encore fait parler d’eux dans la région du Sud-Ouest hier. Lebledparle.com apprend que les hommes du « général Transporter » en coalition avec les « Mountain Lions of Fako » ont attaqué un convoi civil protégé par les militaires camerounais qui transportait les employés de l’entreprise Source du pays.

Au cours de cette attaque des hommes armés survenue entre Buea et Muyuka plus précisément à Ekona dans la région du Sud-Ouest, un sergent-chef de l’Armée camerounaise a trouvé la mort.

A la suite de cet incident déclenché par un engin explosif improvisé(EEI), les séparatistes armés ont pris la poudre d’escampette comme le démontre une vidéo devenue virale sur la toile. Dans leur course, ils ne cessaient de lancer les coups de feu dans les airs.

L’identité du soldat tombé arme à la main ne nous pas encore été révélée. Mais il faut souligner que bien avant le début de la Can TotalEnergies Cameroun le 9 janvier dernier, les hommes armés ont promis de perturber le tournoi.

Pour contrecarrer les actions des assaillants, l’Armée a déployé un contingent important pour sécuriser les lieux. Les combattants de la crise anglophone quant à eux n’hésitent pas à faire vidéos de propagande dans les lieux publics lorsqu’ils trouvent une occasion.

Pour approfondir :   CAN 2021 : Plus de 2 millions de doses de vaccin anti covid-19 disponibles pour immuniser les spectateurs


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amoguitor

Jeune Afrique : Georges Dougueli relate comment et pourquoi Jean Pierre Amougou Belinga s’est vu retirer « ses documents de voyages » à l’aéroport

Longuè Longuè : « Fally Ipupa est le meilleur, acceptez ça »