in

Succession de gré à gré : la présence de Franck Biya au sommet Russie-Afrique relance les interrogations

Pourtant absent de la liste de la délégation officielle, Franck Biya a été aperçu aux côté de son père ce 27 juillet à Saint-Pétersbourg en Russie.

Biya Poutine
Franck Biya en Russie (c) Droits réservés

Invité par le président russe Vladimir Poutine, le chef de l’État camerounais participera à ce sommet de haut niveau qui se déroule à Saint-Pétersbourg du 27 au 30 juillet 2023. Le thème de cette réunion porte sur des sujets cruciaux tels que le nucléaire civil, les technologies spatiales, les nouvelles routes et la souveraineté alimentaire.

Le sommet la Russie-Afrique intervient dans un contexte sécuritaire tendu avec le conflit en Ukraine. Deux jours après son retour de France, Paul Biya a choisi d’être présent à cet événement, compte tenu des enjeux politiques et géostratégiques importants qui y sont abordés. Pour le Cameroun, la Russie est un partenaire de premier plan qui apporte une aide multiforme dans la gestion des crises sécuritaires, notamment dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le président Paul Biya entend donc saisir l’occasion de cette rencontre avec Vladimir Poutine pour renforcer les liens privilégiés entre les deux pays.

Pour approfondir :   Cameroun : Après les Conseillers municipaux, Paul Biya proroge aussi des Députés

Franck Biya aux côtés de son père pour apprendre?

Cependant, la présence de Franck Biya, le fils aîné du chef de l’État, lors de cette délégation officielle, alimente les spéculations sur une possible succession de gré à gré à la tête du Cameroun. L’opposition politique estime que Paul Biya, après plus de 40 ans de règne, cherche à positionner son fils Franck pour lui succéder. Ces derniers temps, le fils du président est apparu régulièrement aux côtés de son père lors de rencontres de haut niveau, tant à Yaoundé qu’à l’étranger, renforçant ainsi les suppositions sur l’avenir politique du pays.

Pour approfondir :   Cameroun : Marcel Niat Njifenji reconduit au Sénat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kumba attack

Bamenda : un étudiant se suicide après avoir perdu son argent de logement dans les paris sportifs

Chintoc

Un Chinois décède à Kribi !