in

Stéphane Bahoken compromet fortement sa présence au prochain rassemblement des Lions

Baho justice

Présent dans la liste des 32 Lions indomptables qui prendront part à un stage préparatoire en vue de la double confrontation contre le Mozambique entre le 9 et le 17 novembre 2020, le buteur d’Anges pourrait bien y renoncer en raison des problèmes avec la justice.

Baho justice
Stephane Bahoken (c) Droits réservés

Comme cela a été révélé par le média français le Courrier de l’Ouest, Stéphane Bahoken a été placé en garde en vue mardi, 27 octobre 2020. L’attaquant d’Angers (28 ans) est soupçonné de faits de violences conjugales et de menaces à l’endroit de sa compagne à qui l’on a constaté une incapacité totale de travail. Selon les explications du quotidien l’Équipe, l’ancien Strasbourgeois qui a reconnu les faits risque au maximum trois ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

Pour approfondir :   Josiane Mbakop est la seule arbitre Camerounaise de la Coupe du Monde U17 2016

Bahoken pourtant est auteur d’un début saison remarqué avec  deux buts inscrits en six matches de Ligue 1. Absent de la liste d’Antonio Conceiçao lors du stage en Hollande il y a quelques semaines, il est toujours en garde à vue et devrait sauf retournenement de situation à son avantage, manquer les deux prochains matches avec la sélection nationale du Cameroun. L’attaquant de 28 ans n’est pas le seul angevin à avoir des problèmes avec la justice. Son coéquipier Farid El Melali est également accusé d’exhibition sexuelle et risque un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende.     

Pour approfondir :   CAN Guinée Equatoriale 2015 : Mboma inquiet pour le Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nji Sud Ouest

Une affligée du massacre de Kumba interrompt violemment un discours d’Atanga Njie et crache ses vérités (Vidéo)

Oum

Le CEPROLASIB, un Centre de promotion de la langue des signes et du braille pour accompagner les personnes déficientes