in ,

Sosthène Médard Lipot créé son propre parti après son expulsion du MRC

Expulsé du MRC sous l’ordre de Maurice Kamto, Sosthène Médard Lipot est désormais résolu à fonder sa propre formation politique avant les élections de 2025.

Sosthene Medard Lipot
Sosthène Médard Lipot sur le plateau de l'Arène (c) Canal 2 international

Sosthène Médard Lipot, la nouvelle aventure

C’est le 18 juin 2023 sur les antennes de Canal 2 international  que Sosthène Médard Lipot a fait l’une de ses premières sorties sans la casquette d’officiel du MRC. Il d’abord donné les précisions sur les raisons de son départ inattendu du parti du haut de sa casquette de conseiller spécial de Maurice Kamto. Il a expliqué que sa démission le 16 mai 2023 était en réalité la résultante de son expulsion exigée par Maurice Kamto des plateformes du parti.

Un mois donc après avoir dénoncé la prise en otage de la formation politique par des extrémistes,  Sosthène Médard Lipot revient sur la scène en annonçant la création de son propre parti. Selon lui, le parti devrait être créé avant 2025, car il vise les élections présidentielles. « L’ancrage politique sera à gauche… Mais plus central. Nous insisterons sur l’éducation », a précisé Sosthène Médard Lipot. Alors qu’il s’était aligné dans les rangs du MRC à la stratégie du Boycott, Sosthène Médard Lipot promet que son parti participera à toutes les élections. Le mystère est entier sur le nom de cette nouvelle formation politique.

Pour approfondir :   André Luther Méka : « je suis convaincu que Paul Biya est le meilleur d'entre nous »

Le départ et la nouvelle aventure du journaliste de formation en rappelle bien d’autres. Entre autres, il y a Célestin Djamen qui avait quitté le MRC en 2020 pour fonder son propre parti baptisé APAR. Il se disait convaincu que Maurice Kamto est un novice en politique, pour avoir boycotté les élections  municipales et législatives de février 2020 sans consulter les principaux membres du parti.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sacha Boey

Après avoir choisi la France, Sacha Boey envoie un message à Song et Eto’o

Lejeune Mbella Mbella

Urgent : Le gouvernement s’oppose à la promotion de l’homosexualité par Jacques Berthon au Cameroun