in

Siméon Roland Ekodo Mveng : « L’ombre de la malchance plane sur le sport roi du Cameroun actuellement »

Après la défaite des lionnes indomptables (0-2) face aux ougandaises comptant pour le match aller des éliminatoires pour les jeux olympiques de Paris 2024, l’analyste sportif, Siméon Roland Ekodo Mveng pense que le sport roi au Cameroun se porte mal. Lebledparle.com vous propose le texte intégral.

Lionnes indomptables Kenya

L’ombre de la malchance plane sur le sport roi du Cameroun actuellement avec des défaites en cascade des sélections majeures et une image en berne du maillot malgré les investissements massifs des pouvoirs publics et acteurs fédéraux.

Au-delà du procès de compétence des managers nommés à la tête des équipes, il y a que les neutralisations mystiques et sataniques entre deux camps se livrant à une guerre épique pour le contrôle de l’institution faîtière handicapent le saut qualitatif d’une nation qui s’est souvent contentée de peu pour briller à l’international.

Il faut donc exorciser la Fecafoot, les sélections, ses opposants et les acteurs du football avant la CAN, autrement vous reviendrez faire des pleurs du mbolé ici sur mon mur.

Pour approfondir :   Ligue des champions : Un Zambo Anguissa taille patron, guide Napoli vers les 8es de finale

Souvenez-vous que je vous ai dit avant le début de la CAN 2021 que le Cameroun traverserait les quarts de finale que « si Aboubakar Vincent est en forme » et vous êtes mes témoins.

Donc, donnez vos vies à Jésus Christ si c’est encore possible.

Et dites-vous que le Cameroun qui a été  consacré  à Dieu par les premiers  missionnaires ne peut pas être pris en otage  par des sorciers; ou voir son rayonnement assombri parce que les gens ont décidé de faire allégeance au diable et de neutraliser toutes les initiatives de progrès qui ne les profiteraient pas directement.

Pour approfondir :   Mercato : Stade Rennais propose dix millions d’euros pour conquérir Jackson Tchatchoua

Leur credo égoïste, c’est eux ou rien…ou mieux ça se gâte, mieux le Cameroun échoue et perd.

Siméon Roland Ekodo Mveng

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Richard Mboule Balafon

Richard Mboulé : au Cameroun, «il y a la méconnaissance de l’utilité de l’architecte »

Cyrus Ngoo

Port de Douala : la nomination des retraités à des postes stratégiques suscite l’indignation au sein de la structure