in

Sénat : Marcel Niat Njifenji invité en France

gilles thibaut marcel niat

L’invitation à prendre part à une rencontre des Sénats d’Europe et d’Afrique lui a été transmise ce jeudi 28 février 2019 par l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E. Gilles Thibault.


gilles thibaut marcel niat
Gilles Thibaut et Marcel Niat Njifenji – Cameroon-Tribune

Si de nombreux sujets de discussion étaient au menu de l’entretien accordé hier en fin de matinée par Marcel Niat Njifenji à l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E. Gilles Thibault, une raison principale semblait justifier néanmoins la présence du diplomate français chez le président du Sénat : lui transmettre une invitation de son homologue français « Je venais porter une invitation du président du Sénat français, M. Larcher (Gérard Larcher, Ndlr) au président du Sénat camerounais ».

Pour approfondir :   Cameroun/Opposition : Patrice NGANANG annonce le lancement d'une télévision " Pro-KAMTO " 

Marcel Niat Njifenji est ainsi invité à se rendre à Paris en France en juin prochain dans le cadre d’une rencontre des présidents des Sénats d’Europe. « Le président du Sénat français a choisi d’associer des présidents d’autres Sénats, notamment ceux d’Afrique pour avoir une réflexion commune sur des sujets d’intérêt transversaux comme le développement, les problèmes d’immigration, les questions de développement durable », a précisé l’ambassadeur de France. S.E. Gilles Thibault s’est en outre félicité des échanges interparlementaires entre les deux pays, qui de son point de vue, sont continus, à l’instar des relations bilatérales anciennes.

Il a particulièrement souligné l’existence, au niveau de l’Assemblée nationale, d’un groupe d’amitié « très actif », mais aussi des échanges de visites entre les personnalités des différentes chambres des parlements des deux pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil de Celestine Ketcha

Wilfried Ekanga : « Si le MRC organise une marche à Bafou (…) le RDPC en fait une à Ngoumou. On autorise la leur et pas pour nous »

Nyangono du Sud

Succès musical : Le paradoxe Nyangono du Sud