in

Sando Nlom Titi : « La médiation s’impose en ce qui concerne le retrait de Njalla Quan Sports Academy du Football Camerounais »

La crise s’enlise entre Njalla Quan Sports Academy et la Fecafoot : NJALLA QUAN se retire provisoirement du Football Camerounais. Invité de Sacré Matin, le mardi 04 juillet 2023, Sando Nlom Titi, journaliste sportif analyse la situation.

Sando Lom Titti
Sando Nlom Titi, journaliste sportif - DR

23 ans après sa création, la Njalla Quan Sports Academy met provisoirement fin à ses activités au sein du football Camerounais. La décision a été prise le lundi 03 juillet 2023 par son propriétaire Henri Njalla Quan II Junior, au lendemain de l’élimination de son club en demi-finales aller et retour de barrages dans le Sud-Ouest; ils ont  perdu en Aller et retour. Ceci à cause des événements qui ont émaillé le match aller face à Kumba FC, où selon lui, « les décisions arbitrales étaient politiques’ ».

Une décision radicale qui semble confirmer que les relations entre le 4eme vice-président suspendu et son Président Samuel Eto’o sont au point de non-retour.

Une nécessaire médiation entre Eto’o et Njalla Quan

Joint au téléphone par Radio Balafon, Sando Nlom Titi pense que le président de la Fecafoot doit revenir sur sa décision. « La médiation s’impose en ce qui concerne le retrait de Njalla Quan Sports Academy du Football Camerounais; c’est une décision lourde de conséquences, car c’est la mémoire de son fondateur qui risque s’effacer. Njalla Quan Sports Academy est la seule structure professionnelle à côté de Coton Sport de Garoua qui a ses propres installations… Le président de ce Club doit revenir sur sa décision », déclare le journaliste sportif.

Pour approfondir :   Didier Lamkel Zé règle ses comptes avec le staff des Lions : "On a mis des joueurs qui ne jouent en club devant moi"

Jusqu’au bout de la dénonciation, Henry Njalla Quan plie bagage et quitte l’instance faîtière du football Camerounais. Celui qui était jusque-là 4ième vice-président de la Fécafoot, a signé le mardi 04 juillet 2023 une lettre de démission. Désormais ex 4ième vice-président de la Fécafoot ; sa lettre de démission indique qu’il se retire de toutes les activités liées au football pour se consacrer à sa carrière professionnelle ainsi qu’à ses activités entrepreneuriales.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Modzom Marc Francois Directeur ESSTIC

François Marc Modzom : «Je suis très heureux de cette opportunité qu’on me donne»

Laurent Dubois Njikam

Laurent Dubois Njikam : « le régime Biya ne sera jamais remplacé par une élection avec les lois électorales actuelles »