in

Roméo Dika tance ses anciens camarades du RPDC : « Si ces gens n’étaient pas ministres feraient-ils la danse ? »

Depuis son départ des rangs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(RDPC), Roméo Dika n’a pas sa langue dans la poche.

Il y a quelques mois, l’artiste musicien Roméo Dika a claqué la porte au parti au pouvoir après de longue années de militantisme.

Depuis lors, le patron de la Radio des artistes ne cesse d’en vouloir à son ancien parti pour lequel il a investi sans bénéfice : « Joseph finançait à cout de millions un parti, il était un bon mougou (naïf, Ndlr), le jour ou il a compris que les templiers ne lui retourneront jamais l’ascenseur et leur a dit ouste on a commencé à le qualifier de maitre chanteur. Si ces gens n’étaient pas ministres feraient-ils la danse », s’est-il interrogé sur son compte twitter ce mercredi 14 octobre 2020.

Pour approfondir :   Décès de Me Souop : Le RDPC recadre Jean De Dieu Momo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Albert Ze vaccination

Chronique : Les origines des refus de la vaccination au Cameroun

Un camerounais nommé à l’Organisation Mondiale des Douanes