in

François Bikoro : « C’est notre système jacobin qui est responsable de la crise anglophone »

Bikoro

L’activateur politique l’a soutenu dans le Grand débat sur Cam 10 Tv le dimanche 26 septembre 2021.

Bikoro
François Bikoro (c) Droits réservés

C’est en 2016 que la crise a déclenché dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Cinq ans après, du sang continue à couler à flot, des infrastructures sont détruites et les populations se déplacent en cascades.

Alors que la grande majorité condamne sans cesse les actes posés par combattants séparatistes, François Bikoro soutient que « C’est notre système jacobin qui est responsable de la crise anglophone et même la décentralisation qui pouvait être une solution à ce problème est bloquée. Pourquoi ? Parce que à Yaoundé, il y’a des fonctionnaires à qui on n’a pas bien expliqué les gains, et qui estiment qu’il ne faut pas lâcher du lest », a expliqué le consultant d’Afrique Média.

Rappelons que la simple évocation de la crise anglophone fait froid au dos ces derniers jours. Sur le carreau, une vingtaine de carreau tombé en l’espace de deux semaines et du matériel militaire détruit.

Face à ces attaques répétées d’un autre genre, le gouvernement affirme que les hommes armés sont désormais soutenus par des forces externes qui leur fournissent un matériel « sophistiqué » d’où l’urgence de l’Armée de se repositionner pour mener avec professionnalisme, les opérations de riposte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbombo Njoya pere

Seidou Mbombo Njoya, président de la Fécafoot et futur challenger de Samuel Eto’o a perdu son père

Dieng OM

Jorge Sampaoli dur avec Bamba Dieng après la défaite de Marseille contre Lens