in

Région de l’Ouest : Un collaborateur d’Éric Niat assassiné à Bagangté

Bang

L’enseignant d’informatique et collaborateur du maire Éric Niat a été arraché à la vie dans la nuit de samedi à dimanche 30 janvier 2022.

Bang
 Éric Kouagat(c) Droits réservés

Éric Kouagat ne vit plus depuis samedi dernier. L’enseignant d’informatique a été sauvagement assassiné à Bagangté, chef-lieu du département du Ndé dans la région de l’Ouest, par des individus non encore identifié après avoir regardé dans un bar, les quarts de finales qui opposaient le Cameroun à la Gambie.

Selon la commune de Bagangté, c’est en cours de chemin pour son domicile, quartier 2 au lieudit « Club 407 » que le professionnel de la craie sera éliminé par ses bourreaux. Abk radio pour sa part renseigne qu’il a « reçu plusieurs coups de poignard (7 au total) : à l’œil, à la poitrine et au ventre ».

Pour approfondir :   Un homme  et sa « maitresse » retrouvés morts dans une maison à Mbouda

Pour l’heure, les présumés malfaiteurs courent encore dans la rue. Qu’est-ce qui serait donc le motif de cet acte ignoble pourtant selon les proches de la victime, c’était un homme « assez calme, réservé et très discret » ?

Seule l’enquête ouverte permettra de mettre la main sur les auteurs du crime. Aux dernières nouvelles, la dépouille de l’infortuné se trouve à la morgue en attendant les obsèques.

Des sources médiatiques, le technico-artistique à la radio communale Ngangté FM n’est pas le seul à être tué de la sorte. C’est une victime parmi tant d’autres en l’espace de quelque temps. Les populations souhaitent de ce fait, que la sécurité soit renforcée dans cette commune dont Éric Niat est le maire.

Pour approfondir :   Yaoundé-Tsinga: Un "blanc" dépouillé par sa dulcinée et sa «belle-famille»


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cameroun amougoubelinga

Paul Biya autorise Amougou Belinga de sortir du territoire

quartier biyem

Yaoundé : Un homme enceinte une fillette de 11 ans et l’oblige à avorter