in

Quelle suite de carrière pour Francis Ngannou après son combat contre Anthony Joshua ?

Facilement battu par le Britannique dans la nuit du 8 au 9 mars en Arabie Saoudite, Francis Ngannou s’est prononcé sur la suite de sa carrière lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le lendemain du combat.

Avenir Ngannou
Francis Ngannou s'est décidé

Quelle suite de carrière pour Francis Ngannou après ses débuts en boxe anglaises marquées par deux revers en autant de combats ? La question est sur les lèvres de nombreux fans du Camerounais. L’ancien champion des poids lourds de l’UFC s’est prononcé sur le sujet ce samedi 9 mars 2024 lors d’une conférence de presse.   « Je vais prendre un peu de temps pour me reposer et revenir parce que je savais ce que je faisais. Je savais que ce que je faisais était dangereux, de venir m’attaquer au top du jeu pour mes débuts et c’est ce qui est arrivé », a-t-il affirmé. En d’autres termes, on ne verra pas Ngannou de sitôt sur un ring de boxe ou dans un octogone de MMA.

Pour approfondir :   Football : Un stade de 4000 places annoncé à Bafang

Une aventure en boxe anglaise plus que lucrative

Le détour de Francis Ngannou en boxe anglaise a été très bénéfique sur le plan financier. Pour son premier combat le 28 octobre face à Tyson Fury, le combattant camerounais avait empoché 5 millions de dollars, une somme que l’UFC ne lui avait jamais proposé pour un duel. Le deuxième combat contre Anthony Joshua, a vu ce montant se multiplier par quatre. Selon Forbes, Ngannou a gagné 20 millions de dollars pour cet affrontement. Si sur le plan sportif le bilan est mitigé, les débuts de Francis Ngannou en boxe anglaise auront ô combien lucratifs pour le natif de Batié dans l’Ouest Cameroun.

Pour approfondir :   Gianni Infantino au Cameroun pour le coup d’envoi du CHAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ngannou Kombi

Le ministre des Sports invite Francis Ngannou à se « relever » de sa défaite contre Anthony Joshua

Fleuve benoue

Garoua : 16 milliards pour la construction d’un port fluvial sur la Bénoué