in ,

Puissance économique d’Afrique : le Cameroun absent du classement du FMI

Aucun pays d’Afrique centrale ne figure dans ce ranking récemment dévoilé par le Fonds monétaire international (FMI).

Dette publique
Dette publique au Cameroun-DR

Selon le Fonds monétaire international (FMI), l’Égypte se positionne en tête des économies africaines les plus puissantes en 2023, avec un PIB de 398,4 milliards de dollars, suivi par le Nigeria (390 milliards de dollars) et l’Afrique du Sud (380,91 milliards de dollars). Cependant, aucun pays d’Afrique centrale ne figure dans ce classement.

Le rapport révèle que les pays en tête du classement tirent leur puissance économique de leurs vastes ressources énergétiques fossiles et minérales. L’Égypte, en tant que leader, possède un PIB impressionnant de 398,4 milliards de dollars, surpassant ainsi le Nigeria et l’Afrique du Sud. L’Algérie, un autre producteur d’hydrocarbures, se classe quatrième dans ce classement.

Toutefois, au milieu du classement, des pays tels que le Kenya, l’Éthiopie et le Maroc, qui ne sont pas d’importants producteurs de pétrole ou de gaz, affichent des performances économiques solides. Ces pays ont investi dans des secteurs à forte valeur ajoutée, tels que l’agriculture, l’industrie manufacturière, les infrastructures, et disposent de secteurs de services compétitifs.

Pour approfondir :   Cameroun : Guy Moussi, le directeur de publication du journal l’Indice est mort

Les raisons de l’absence des pays de la sous-région CEMAC

L’absence des pays de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale (CEMAC) dans ce classement peut s’expliquer par leur dépendance à l’égard des importations dans des secteurs clés tels que l’agriculture, l’énergie et les biens manufacturés. Malgré des plans de développement ambitieux, la transformation physique de ces pays reste atténuée, avec des défis persistants dans des domaines tels que la construction d’infrastructures, la production agricole et la maîtrise des importations.

Pour approfondir :   Bassek Ba Kobhio : « Je n'ai jamais été d'accord qu'on maintienne deux systèmes scolaires au Cameroun »

Dans une étude du FMI illustrant l’évolution du PIB des 15 pays africains les plus riches de 2022 à 2025, le Cameroun se classe à la 15e position. Les projections montrent une croissance du PIB, mais la performance économique globale de la région d’Afrique centrale semble encore en raison de certains de ses homologues du continent.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Luther Meka Samuel Etoo

André Luther Meka : « Tout l’entourage de Samuel Eto’o est du MRC »

Banane Cameroun

Les exportations de la banane dessert en baisse au Cameroun