in

Pierre Womé ne regrette pas son pénalty manqué lors de l’élimination des Lions pour le mondial de 2006

pierre wome

Les Camerounais en ont voulu à l’ancien Lion indomptable de nombreuses années durant. Pierre Wome Nlend, auteur du pénalty manqué qui avait privé son pays du mondial allemand, dit ne plus avoir l’âge des regrets.

pierre wome
Pierre Wome (c) Droits réservés

Pierre Wome, dont le penalty manqué a coûté au Cameroun une place en phase finale de Coupe du monde en 2006, a ressassé ce fait malheureux pour les Lions. La Cameroun a pris une belle revanche en disposant de la Côte d’Ivoire le 16 novembre 2021 (1-0) pour se qualifier en barrages de la Coupe du monde. Cependant, le public camerounais et surtout Womé Nlend se souviennent toujours de la désillusion de 2005. En effet, le joueur de l’Inter Milan à l’époque a frappé un penalty dans le temps additionnel contre le poteau lors du match de qualification contre l’Egypte, laissant le match finir sur un score de 1-1, ce qui a permis à la Côte d’Ivoire de se qualifier pour la phase finale devant le Cameroun. 

 « Ce match nous a coûté la qualification. Le football peut être cruel. Parfois, les choses tournent en votre faveur, et d’autres fois, le sort s’acharne. Mais je ne regrette rien. Si c’était à refaire, je referais exactement la même chose. Je ne suis pas du genre à fuir mes responsabilités », a récemment confié Pierre Wome au micro de FIFA TV. Fort de la qualification de Vincent Aboubakar et ses camarades pour les barrages face à cette Côte d’Ivoire, cette épisode n’est plus qu’un vieux souvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMG 20210223 113947 5

Paul Atanga Nji suspend les permissions d’absences et congés aux autorités administratives

contrebandor

Des médicaments de contrebande d’une valeur de 25millions de FCFA saisis à Ngaoundéré