in

Penda Ekoka : « Les marches du 22 septembre 2020 sont l’amorce d’une dynamique irréversible contre la tyrannie »

Penda Ekoka Equinoxe Tv

À la suite des marches du 22 septembre 2020, le président du mouvement AGIR/ACT Christian Penda Ekoka, se prononce et dit que les marches vont se poursuivre.


Penda Ekoka Equinoxe Tv
Christian Penda Ekoka sur le plateau de la Vérité en Face sur Equinoxe Tv – DR

L’appel au départ de Paul Biya est irréversible d’après l’économiste. « Les marches du 22 septembre 2020 sont l’amorce d’une dynamique irréversible contre la tyrannie et pour la conquête de nos libertés. Une étincelle fait l’incendie, et un affluent le fleuve. Quand le peuple s’éveille, c’est le crépuscule des prédateurs… », déclare l’allié de Maurice Kamto.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Je vous invite à suivre mon LIVE ce soir à partir de 21h <br>Watch me LIVE this night from 9PM <a href=”https://t.co/6YDWAUOACV”>pic.twitter.com/6YDWAUOACV</a></p>&mdash; Christian Penda Ekoka (@EkokaPenda) <a href=”https://twitter.com/EkokaPenda/status/1308708884132106242?ref_src=twsrc%5Etfw”>September 23, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Christian Penda Ekoka s’aligne ainsi derrière Maurice Kamto qui a fait savoir que les manifestations vont se poursuivre jusqu’au but final. « Les marches pacifiques se poursuivront, pour appeler au départ du pouvoir de M. Paul BIYA et de son régime. Nous ne sommes pas dupes : un peuple resté aussi longtemps dans les fers ne se libère pas en un jour. Les Marches pacifiques du 22 septembre ne sont donc qu’un point de départ. Le peuple de la résistance doit rester éveillé et plus mobilisé que jamais », a déclaré le leader du MRC dans une déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Élections régionales 2020 : La candidature de Joseph Antoine Bell rejetée pour double nationalité

JEA JFN

Cameroun : Le MRC accepte de participer au débat en mondovision avec le RDPC