in

Paul Biya annule la collecte numérique des taxes sur les téléphones

Paul Biya

Cette loi qui devait entrer en vigueur le 15 octobre dernier vient d’être annulée par la présidence de la république, a appris la rédaction de Lebledparle.com

Paul Biya
Paul Biya (c) Droits réservés

Dans une correspondance signée par Ferdinand Ngoh Ngoh et adressée au Secrétaire général des services du Premier ministre, l’on apprend que le processus de collecte numérique des droits de douane et taxes sur les téléphones et terminaux importés est purement et simplement arrêté, et devra être revu. «En exécution des hautes instructions du Chef de l’Etat, j’ai l’honneur de vous faire connaître qu’il demande au Premier ministre, chef du Gouvernement : de faire surseoir à la mise en œuvre de la collecte par voie électronique des droits de douane et taxes sur les téléphones et terminaux importés, soumettre à sa haute juridiction, un mécanisme plus approprié de recouvrement desdits droits de douane et autres taxes  », prescrit la correspondance administrative du SG de la présidence de la République.

Pour approfondir :   Épitre de Calixte Beyala à Marthe Cécile Micca : « J’aveugle les hommes pour les amener vers leur perdition... »

A partir du 15 novembre, chaque acheteur d’un téléphone portable ou d’une tablette devait s’acquitter d’une taxe douanière à hauteur de 33% du prix à l’international de son appareil. L’annonce de cette nouvelle disposition a provoqué une indignation collective. Les leaders d’opinion ainsi que les citoyens ordinaires ont affiché leur désapprobation. Cependant, il est à noter que Paul Biya ne demande pas une annulation, mais plutôt une révision de celle-ci. Affaire à suivre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etoo barca

Ballon D’or Dream : Samuel Eto’o parmi les 10 nominés en attaque

yOUSSOUF

Youssoupha Moukoko reçoit des excuses de Shalke 04 après des insultes racistes et des menaces de mort