in

Parfait Siki, communicateur de la FECAFOOT : «Le football professionnel est l’arrêt et ce n’est pas la faute de FECAFOOT»

Le responsable communication de la Fédération camerounaise de football s’est exprimé en ces termes hier, 11 décembre sur les antennes de la radio Magic FM.

Le football local est à l’arrêt depuis de nombreux mois en raison d’un conflit entre la Ligue de football professionnelle et la FECAFOOT. Souvent pointée du doigt comme le fauteur de trouble, l’instance dirigée par Seydou Mbombo Njoya par la voix de son communicateur indique qu’elle a récemment fait un grand pas pour la résolution de cette crise. « Le gouvernement a pris les choses en mains. Il a proposé un protocole d’accord. La FECAFOOT a marqué son accord et a signé », a révélé Parfait Siki. « Aujourd’hui, le football professionnel est arrêté et ce n’est pas du fait de la FECAFOOT », poursuit-il. Si les deux instances continuent à se rejeter mutuellement le tort, les joueurs quant à eux attendent toujours un retour dans les stades. Un retour qui devient plus qu’impératif à quelques semaines du coup d’envoi du CHAN au Cameroun.

Pour approfondir :   Un séparatiste neutralisé dans le Nord-ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii Biyong

Cabral Libii traduit un de ses militants au Conseil de discipline pour avoir donné raison à Maurice Kamto

james mouangue kobila 1

Covid-19 : La Cndhl fait le bilan