in

Construction des péages routiers automatiques : Emmanuel Nganou Djoumessi pose la première pierre ce jour

Emmanuel Nganou Djoumessi 1

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi va procéder le jeudi 10 décembre 2020 au lancement des travaux de construction de 14 péages automatisés.


Emmanuel Nganou Djoumessi 1
Emmanuel Nganou Djoumessi – DR

La cérémonie a lieu à Mian/Mbankomo. Coût de l’investissement financier de l’investissement est 34,752 milliards FCFA à amortir sur une vingtaine d’années.

Comme l’indique le communiqué signé par le Mintp le mercredi 09 décembre 2020, le projet s’exécute dans un partenariat public-privé avec Tolicam qui va assurer le financement, la conception, l’équipement, l’exploitation et la maintenance de ces ouvrages.

Kamsu Leuppue, personnalité politique et entrepreneur s’interroge sur le coût global de la réalisation des ouvrages. « Le ministre des Travaux Publics pose la première pierre des travaux de construction de 14 péages automatiques à Mian par Mbankomo demain 10 décembre 2020. Investissement financier : 34,752 milliards à amortir sur une vingtaine d’année. Partenariat public-privé. 34 Milliards de francs CFA pour 14 péages automatiques ? Le problème n’est pas le RDPC finalement, mais les Camerounais en particulier », écrit-il sur Facebook, le mercredi 09 décembre 2020.

C’est en 2017 que l’appel d’offre avait été lancé par le gouvernement du Cameroun, comme l’avait rapporté Lebledparle.com.

Pour approfondir :   Biloa Ayissi : « Les bombes ne devraient pas exploser à Yaoundé. Yaoundé n'est pas le NoSo »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo Zleca

Ratification de la Zleca : Les USA félicitent le Cameroun

Equinoxe Tvnew

La République Centrafricaine ouvre grandement ses portes à Equinoxe TV