in

MRC : Le Porte-parole de Maurice Kamto confirme l’arrestation de Me Ndoki

Me Ndocki photo

Dans une publication sur sa page Facebook officielle ce soir du mardi 26 février 2019, le Porte-parole de Maurice Kamto confirme l’arrestation de Me Michèle Ndoki par les force de l’orde camerounais.


Me Ndocki photo
Me Ndoki – capture photo

Des informations circulant sur les réseaux sociaux ce jour, ont annoncés l’arrestation de Me Michel NDOKI. Durant toute la journée, l’information n’a pas été confirmée soit par la famille de l’Avocate et des responsables du MRC. Ce n’est que ce soir que la voix du leader du MRC a confirmé l’information. « Nous apprenons et confirmons à l’instant l’arrestation de Me Michèle Ndoki dans des conditions encore obscures, de même que sa déportation vers une destination non encore clairement déterminée », a écrit Olivier Bibou Nissack.

Pour approfondir :   Cameroun : André Luther Meka accuse certains militants du MRC de stigmatiser la communauté du grand nord

Depuis sa blessure par des balles de la Police lors des manifestations du 26 janvier, l’Avocate vivait depuis ce temps en cachette. Dans une interview accordée à France 24, la vice-présidente des Femmes du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), a dit être effrayée, comme l’a rapporté Lebledparle.com.

Pour le moment, aucune information ne filtre sur le lieu précis de son arrestation.

La militante engagée, convaincue et convaincante du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) s’est adressée au camerounais et aux militants et sympathisants du MRC sur sa page Facebook officielle ce mardi 19 février 2019. Dans son message, elle a dénoncé la séquestration arbitraire de Maurice Kamto et Cie.

Pour approfondir :   Sortie d’Owona Nguini sur Human Rights Watch : Vision4 répond au fact checking d’Equinoxe TV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fils muna decede

Biographie : Qui était Wally Muna, le grand cardiologue d’Afrique décédé ce week-end à Paris

Cameroun : 09 ans après, Jean Paul Akono et Manga Onguené limogés de la FECAFOOT